Partager

SCANDALE A LA LIGUE DE SEGOU

Disparition de 150 000 F CFA

Le monde sportif ségovien comprend aujourd’hui pourquoi le football est en net recul à Ségou. La preuve : aucune équipe ségovienne digne de ce nom n’est présente en Ligue 1 malienne, à l’exception de l’AS Bakaridjan de Baraouéli qui, en réalité, possède des joueurs de Bamako et s’entraîne d’ailleurs à Bamako. En fait, cela est dû uniquement à une mauvaise gestion des fonds destinés à la Ligue de football de Ségou.

Rappellons, en passant, que ladite Ligue est dirigée par Boubacar Théodore Diop, par ailleurs membre de la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT).

Aujourd’hui, les agissements de ce dernier plongent des responsables sportifs de Ségou dans une incompréhension telle qu’elle n’est pas loin de la révolte. Car la question qui fuse sur toutes les lèvres est : où sont donc passés les 150 000 F CFA destinés à la Ligue de Ségou ?

Lors du transfert d’un joueur de Macina à l’AS Réal de Bamako, les responsables des “Noir et Blanc” ont versé une somme (150 000 FCFA) dûe à la Ligue de Ségou. Rappellons, au passage, que Macina relève de la Ligue de Ségou. Toutes les formalités ont été remplies ; et l’argent a été versé à la Ligue de Ségou.

Malheureusement, le pot aux roses a été découvert la semaine dernière, lors d’une réunion de bilan du mandat du président, au cours de laquelle l’affaire du transfert du joueur de Macina a surgi.
Des documents à l’appui, il ressort, en effet, que les 150 000 F CFA ont bel et bien été versés. Mais la question qui reste toujours posée, c’est de savoir : où sont partis les 150 000 F CFA ? En tout cas, tous les responsables sportifs de Ségou tiennent réellement à connaître la destination prise par ces 150 000 F CFA.

Du coup, le président de la Ligue se voit interpellé, voire contraint d’en fournir des explications et éclaircissements. Pourtant, selon nos sources, un entraîneur du nom de Boubacar Sissoko accompagnait le président Diop, lors de la remise de cette somme.

Au moment où le football malien s’apprête à renouveller ses instances les 11 et 12 Juillet prochain à Tombouctou, une attention particulière sera nécessaire en vue de contrecarrer les velléités de certaines personnes mouillées dans de sales draps. Et cela, pour le bonheur du football malien.

Aussi, les autres membres de la Ligue lancent un appel à la FEMAFOOT afin que les 150 000 F CFA soien retrouvés et versés dans la caisse de la Ligue.

Espérons que les enquêtes se poursuivront en vue de démasquer le ou les auteurs de ce détournement.

— –


A.G. ELECTIVE DE LA FEMAFOOT

Les dates des 11 et 12 Juillet sont retenues

C’est officiel : l’assemblée générale élective de la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT) se tiendra les 11 et 12 Juillet 2009 à Tombouctou. Ainsi, on assistera à l’élection d’un nouveau bureau fédéral qui mettra fin au mandat de Salif Keïta qui a décidé de ne pas se présenter de nouveau, après avoir été déçu par le comportement des acteurs sportifs qui font croire qu’ils sont là pour l’intérêt de la discipline.

Espérons que c’est le football malien qui sortira gagnant de cette assemblée générale élective de la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT), avec un président credible, rigoureux, ayant une forte personnalité, et surtout, de l’influence, tant au Mali qu’à l’extérieur du pays.

Rassemblées par Sadou BOCOUM

15 mai 2009