Partager

Finale championnat junior de Bamako : Large victoire du Stade Malien de Bamako


La finale du championnat junior du district de Bamako, qui a opposé le stade Malien de Bamako à la Jeanne d’Arc, au stade Mamadou Konaté; le 26 Octobre 2008, a vu la victoire du première par un score large de quatre buts à zéro. Du coup les jeunes loups de Sotuba succèdent, au palmarès de cette coupe, les Rouges de Hérémakono, vainqueurs de l’édition 2007.

Vu les relations très tendues entre ces deux équipes aujourd’hui, on a assisté à de vives tensions, surtout entre les supporters du stade et de la J.A. Encore, on déplore certains mots déplacés de la part des supporters du Stade malien de Bamako à l’égard des responsables de la J.A. Pourtant, le président du stade, Mahamadou Samaké “SAM” avait mis en garde ses supporters par rapport à des comportements qui vont nuire à l’image du club.

Malgré la bonne foi de “SAM” , certains responsables sont en train de tout faire pour polluer l’atmosphère entre ces deux équipes. C’est dire que toutes les dispositions sécuritaires doivent être prises lors des confrontations entre ces deux équipes. Même si la ligue vient de frapper fort avec la suspension de deux fauteurs de trouble répérés comme des supporters hooligans du Stade malien, pour une année de toutes les compétitions de la ligue et de la fédération pour insultes graves à l’encontre des responsables de la ligue et de la fédération (Oumar Kida et Mamadou Sylla) et 500 000 FCFA comme amendes. Malgré tout, les supporters ont récidivé lors de la finale du championnat junior. Faudrait-il alors engager des poursuites judiciaires pour mettre fin à cette anarchie?

CAN feminine 2008 en Guinée Equatorial: Les Aigles Dames en stage bloqué au Gabon

Dans quelques semaines débute la CAN féminine qui se déroulera en Guinée équatoriale. Le Mali, qui participe à cette phase finale, effectuera un stage bloqué au Gabon en vue d’une acclimatation.

On se rappelle, les Aigles Dames avaient obtenu leur qualification aux dépens des guinéennes (8-0 et 3-0). Les partenaires de Diaty N’Diaye n’entendent pas faire de la figuration à cette phase finale, même s’il existe de grosses pointures, notamment le Nigéria et le Ghana.

C’est dire que l’expérience de plusieurs joueuses maliennes peut apporter beaucoup à l’équipe malienne. Le choix du Gabon est logique, contrairement à celui de la France proposé par l’entraîneur nationale Aly Diakité.


Tournoi UEMO : Tout est fin prêt

C’est le dimanche 2 novembre prochain que débutera le tournoi de l’UEMOA. Huit pays prendront part à ce rendez-vous sous-régional d’intégration économique. Du côté malien, tous les moyens sont en train d’être mobilisés pour que la fête soit belle. En plus de la réussite du pari de l’organisation, il faudrait la victoire finale des Aigles locaux. Conscients de l’enjeu, les autorités du pays entendent relever le challenge.

Ainsi la femafoot a décidé de confier les Aigles à Keshi et l’organisation fut confiée à une commission composée du ministère des sports de la femafoot et de l’AJSM. Mais le plus important, c’est la victoire des Aigles. Ce qui explique le fait que les Aigles sont en préparation depuis le mois de carême. De plus de 80 joueurs mis à l’essai, c’est finalement 22 qui ont été retenus et sont internés depuis le dimanche soir à Kabala.

Rappelons que ce tournoi UEMOA est à sa 2è édition après celle au Burkina Faso. Le Mali qui était favori pour remporter cette édition 2007 a été piteusement éliminé en 1/2 finale par la Côte d’Ivoivre (0-2). D’ailleurs c’est ce pays qui avait remporté la coupe aux dépens du Niger (2-0).

Nous osons croire que le Mali remportera ce trophée pour d’abord honoré notre compatriote, Soumaïla Cissé, président de la Commission UEMOA et ensuite pour donner l’exemple aux Aigles Seniors à l’occasion des éliminatoires CAN/Mondial 2010 au mois de mars 2009.

Pour l’ouverture du tournoi, le Mali sera aux prises avec la Guinée Bissau au stade Modibo Kéïta.


Les 20 joueurs retenus

Cheick O. Bathily, Issa Traoré, Boucader Diallo, Lassine Diarra, Karim Sogoba, Lamine Diawara, Brehima Traoré, Yaya Coulibaly, Solomane Dembélé, Lassana Fané (Djoliba), Aboubacar Magassa (CSK), Aboubacar Tambadou (Stade Malien), Zoumana Doumbia (J.A), Moussa Guindo (ASEC-Mimosa), Mohamed Traoré (Réal), Sékou Camara (ASB), Amadou Diamouténé (COB), Ibrahima Bosso Mounkoro, Ousmane Diarra, Kassim Doumbia.

A noter que le cas de Moussa Guindo (ASEC) a été autorisé du fait que le joueur qui évolue en Côte d’Ivoire est membre de l’UEMOA.


28 Octobre 2008