Partager


COMMISION SPORTIVE DE DAOUDABOUGOU

Un devoir de reconnaissance

Après la remise de dons de matériels sportifs destinés aux 16 équipes affiliées à la Commission Sportive de Daoudabougou (C.S.D) le 1er Août 2008, les responsables de la dite Commission ont tenu à manifester leur reconnaissance à l’endroit du donateur. A cet effet, une petite soirée a été organisée chez lui le 4 Août 2008, en présence de tous les présidents des 16 équipes bénéficiaires.

Rappelons que le 1er Août 2008, à la mairie de Daoudabougou, le Maire de la Commune V, Demba Fané, avait offert 16 jeux de maillots sportifs aux 16 équipes affiliées à la Commission sportive, d’une valeur environ 1 million de FCFA. Aussi, une forte délégation, dirigée par le président de ladite commission, M. Mamadi Samaké, et composée de ses collaborateurs et des présidents des 16 équipes bénéficiaires, ont rendu une visite de courtoisie au donateur.

Selon le président Mamadi Samaké, c’est un devoir et une obligation de venir manifester leur reconnaissance envers le bienfaiteur. “Au nom de mes collaborateurs et des équipes bénéficiaires, nous vous sommes reconnaissants et seront toujours à votre disposition. Cette remise de matériels sportifs est une première à Daoudabougou et sera inscrite à jamais dans les annales de la vie sportive footballistique du quartier”, s’est-il adressé au Maire Demba Fané.

Aux dires du porte-parole des 16 équipes bénéficiaires, les mots lui manquent pour exprimer leur fierté et leur satisfaction pour cette heureuse action. “Pour ceux qui connaissent toutes les énormes dépenses liées à l’entretien d’une équipe, ce don de jeux de maillots ne fait que nous soulager. Vous venez de nous arracher une grosse épine du pied”, a-t-il déclaré.

Quant au Maire de la Commune V, il s’est réjoui de cette reconnaissance de la part de la Commission sportive. “Une fois de plus, je vous dis que j’ai fait cela en tant que fils du quartier et non en tant que Maire. C’est grâce à Mamadi Samaké qui m’a contacté, et voyant les efforts qu’il ne cesse de mener pour la promotion du sport à Daoudabougou. Je ne peux ne pas l’aider selon mes moyens”, a-t-il précisé.

Après des échanges amicaux, le Maire Demba Fané a promis de faire d’autres dons de matériels sportifs aux autres disciplines sportives, surtout aux arts martiaux qui se développent de plus en plus dans le quartier.

Des prières et des bénédictions ont clôturé la rencontre, et le deux parties (donateur et délégation) ont promis de se donner davantage la main pour le développement du sport.

CHAMIONNAT NATIONAL D.1

Deux matches explosifs en retard

Après les 1/1 finales de la Coupe du Mali jouées le 2 Août 2008 à Ségou et à Sikasso, la FEMAFOOT vient de programmer les deux matches en retard entre le Djoliba et le Stade malien de Bamako d’une part, et entre l’AS Réal et l’ASKO d’autre part. Ces deux matches se joueront ce 6 Août dans l’après-midi, au Stade Modibo Keïta. C’est dire que le match Djoliba-Stade risque d’être explosif.

On se rappelle que lors des 1/2 finales de la Coupe du Mali, les Rouges avaient fait volé en éclats les Blancs par le score de 5 à 0. On peut donc assister soit à une revanche, soit à une confirmation. Les Blancs n’ont pas droit à l’erreur s’ils veulent maintenir le suspense pour le titre de champions.

Quant à l’équipe du Djoliba, elle veut s’assurer complètement du titre en gagant ce match, pour mettre fin à l’ambition de son poursuivant et rival, le Stade malien de Bamako.

Le 2è match est sans enjeu, ni pour le Réal, ni pour l’ASKO, parce qu’ils qui ne peuvent prétendre à quoi que ce soit. Surtout que les deux équipes sont assurées du maintien en première division.


COUPE DU MALI 2008

Qui l’emportera ?

La 48e édition de la Coupe du Mali se jouera le 23-24 Août 2008 à Bamako entre le Djoliba et le COB. Ces deux équipes ont éliminé respectivement le Stade malien de Bamako (5-0) et le Nianan (3-1).

Au vu du parcours des deux équipes, ce n’est pas une surprise, vu la forme actuelle de finalistes de Dame Coupe. Mais force est de reconnaître que le Djoliba est en train de vivre une de ses meilleures saisons, depuis une décennie. Avec un mental de fer, les locataires de Hèrèmakono ont manqué de peu pour accéder à la phase de Poule en Coupe CAF.

Malgré leur élimination aux tirs au but, les Rouges ont réalisé un bon parcours, avec 4 victoires et deux nuls. Aussi, l’équipe est en tête du classement du championnat national D.1 avec 48 points, soit 6 points d’avance sur le 2è. Sans oublier que le Djoliba a deux matches en retard.

Quant au COB, il a connu un début de saison difficile pour retrouver sa vitesse de croisière, lors des matches retour du championnat. C’est dire qu’entre le Djoliba et le COB, l’expérience risque de faire la différence.

Rappelons que depuis 1961, le Djoliba a remporté 17 fois Dame Coupe, et que le COB l’a eu deux fois. Et notons que le Djoliba a joué 26 fois la finale de la Coupe du Mali et s’apprête à disputer sa 27è fois. Quant à l’équipe du COB, elle a disputé 3 fois la finale et s’apprête à jouer sa 4è finale. D’ailleurs, les deux équipes se sont affrontées en 1974 ; ce qui avait consacré la victoire du Djoliba (2-0).


PALMARES DES DEUX FINALISTES 2008

Comme on le constatera, sur les 26e fois disputées, le Djoliba a perdu 9 fois et gagné 17 fois. Quant au COB, il a gagné 2 fois et perdu une fois.
Djoliba :

1961 : Stade malien-Djoliba : 3-3/2-1 t.ab) (B) ; 1965 : Djoliba – Kayésienne : 5-1 (V) ; 1971 : Djoliba- J. S. Ségou : 4-0 (V) ; 1973 : Djoliba-Réal : 1-1 et 1-0 (V) ; 1974 : Djoliba- COB : 2-0 ;

1975 : Djoliba- Stade malien : 1-1 et 1-0 (V) ; 1976 : Djoliba- Avenir Ségou : 0-0 et 3-0 (V) ; 1977 : Djoliba-Tibo Club (Mopti : 6-1 (V) ; 1978 : Djoliba-Réal : 1-1 et 2-1 (V) ; 1979 : Djoliba-Stade malien : 3-1 (V) ; 1980 : Réal-Djoliba : 1-0 (b) ;

1981 : Djoliba-Réal : 1-0 (V) ; 1983 : Djoliba-Stade malien 1-0 (V) ; 1984 : Stade malien-Djoliba : 3-1 (B) ; 1985 : Stade malien-Djoliba : 4-2 (b) ; 1986 : Stade malien-Djoliba : 1-1 et 2-1 (b); 1988 : Stade malien-Djoliba : 3-1 (b);

1989 : Réal-Djoliba : 2-0 (b) ; 1990 : Stade malien-Djoliba : 1-0 (b) ; 1993 : Djoliba- USFAS : 4-0 (v) ; 1996 : Djoliba-Réal : 2-1 (v) ; 1998 : Djoliba-Stade Malien 1-0 (a.p) (v) ; 2003 : Djoliba-Tata Sikasso : 2-1 (a.p) (v) ; 2004 : Djoliba-Nianan : 2-0 (v) ; 2005 : ASB-Djoliba : 1-1 (5-4 tab) (b) ; 2007 : Djoliba Bakaridjan : 2-0 (v) ; 2008 : Djoliba-COB ?
COB :

1974 : Djoliba-COB : 2-0 (b) ; 2000 : COB – Stade malien : 1-0 (v) ; 2002 : COB – Stade malien : 2-1 (v) ; 2008 : Djoliba-COB ?


MONTEE EN D.1

Koulikoro fera exception

La FEMAFOOT vient de programmer la date de la montée en D.1 en Septembre prochain. D’ici là, c’est la qualification au niveau des régions du Mali et de Bamako. Ainsi, à l’exception de Koulikoro, toutes les équipes qualifiées sont connues.

A Bamako, c’est la Jeanne d’Arc ; à Kayes, c’est Kita Kourou FC ; à Sikasso, c’est l’AS Tadona de Bougouni ; à Ségou, c’est le Réveil de San ; à Mopti, c’est le Centre Maliano-Belge (CMB) ; à Tombouctou, c’est Al Farouk ; à Gao, c’est l’US Gounzoureye ; et à Kidal, c’est l’Atar Club.

Donc, sur les 9 équipes qui vont disputer la montée, 8 sont connues. La grosse surprise de cette montée, c’est la non qualification du Sigui de kayes qui a perdu à domicile face à Kita Kourou F.C.

PREPARATIFS DES E.N. CADETS JUNIORS ET SENIORS

En toute sérénité

Du 31 Août au 15 Octobre 2008, nos différentes équipes nationales (Cadets, Juniors et Seniors) disputeront les différentes phases éliminatoires de la CAN des différentes catégories. Ainsi, les Cadets maliens seront face aux Niger le 31 août prochain à Bamako.

Quant aux Juniors, ils seront face au Bénin en fin Septembre. Entre temps, les Aigles Seniors seront face au Congo Brazzaville. Pour cela, fes différents sélectionneurs sont à pied d’oeuvre pour préparer ces matches en toute sérénité. C’est pour cela que les Juniors, sous la conduite de Djibril Dramé, ont repris les entraînements.

Quant aux Cadets, sous la houlette de Nouhoum Diané, ils ont livré un match international amical contre le Burkina Faso (2-1 et 0-0), et face aux équipes de premi!re division du Mali. Le 19 Août prochain, les Aigles du Mali vont disputer un match amical contre le Gabon. En tout cas, selon les entraîneurs, c’est en toute confiance qu‘ils s’apprêtent à livrer ces matches éliminatoires. “C’est un défi que nous devons relever. Nous devons faire en sorte que la confiance placée en nous soit méritée”, ont-ils déclaré.

Au vu ces résultats enregistrés par ces équipes nationales, rien ne pourra empêcher la réussite, afin d’obtenir une qualification à la phase finale des différents CAN (Cadets, Juniors, Seniors) en 2009 et 2010. Et surtout, une qualification historique à une Coupe du Monde en 2010. Mais au delà des divergences de points de vue et de personnes, pour tous les acteurs du ballon rond, il faut souhaiter une qualification à ces équipes nationales.

Rassemblées par Sadou BOCOUM

06 Aout 2008