Partager


Tournoi International cadets

Le Mali remporte le trophée


Dans le cadre de ses préparatifs de la phase finale prévus à Alger, les autorités sportives algériennes ont organisé un tournoi international réservé aux Cadets. Ainsi, le Mali, l’Algérie, la Tunisie et le Cameroun ont participé à ce tournoi.

A l’issue des matches sous forme de championnat, le Mali est sorti premier, avec 2 victoires et 1 nul. Ainsi, nos Cadets ont battu l’Algérie (1-0), la Tunisie (4-1) et ont fait un nul face au Cameroun (0-0).

Notre pays est suivi par le Cameroun, la Tunisie et l’Algérie. Ce tournoi a permis aux protégés de Nouhoum Diane et d’Allaye Samassékou de parfaire certaines lacunes en vue d’attendre les éliminatoires de la phase finale prévue en 2009.

Notons que les Cadets maliens entameront les éliminatoires en Août- septembre prochain, face au Niger. En cas de succès, les Maliens vont croiser le fer avec le vainqueur du match Côte d’Ivoire-Sénégal. Selon nos sources, tous les observateurs avertis du ballon rond ont apprécié le talent et la valeur de l’équipe malienne.

D’ailleurs, trois joueurs maliens ont été contactés par des recruteurs. Mais ils furent priés de contacter leurs clubs respectifs. Il s’agit de Aboubacar Magassa, Mamadou Diawara “Major ” (tous deux du CSK) et Samba Kamissoko du Djoliba AC.

La compétition qui a démarré le 10 Juin a pris fin le 18 Juin 2008. Mais la seule fausse note de ce voyage, c’est la modique prime de 30 000 FCFA offerte à chaque membre de l’encadrement technique et à chaque joueur, durant tout le séjour algérien. Il est temps que cela puisse changer, car ce sont des chefs de famille qui abandonnent leurs foyers et leurs amis pour participer à ces rencontres. Même s’ils sont payés mensuellement.

D’ailleurs cette prime aurait été instaurée depuis plus de 25 ans au département des Sports. Il est temps que les choses changent, vu l’évolution et l’importance du sport-roi dans le monde entier.


Aigles locaux


Le duo Keshi-Madou Coulou aux commandes

Après le limogeage de Cheick Oumar Koné de la tête des Aigles locaux, et cela, après la piteuse élimination du Mali pour la 1ere édition de la CAN des locaux prévue en Côte d’Ivoire en 2009, l’équipe malienne est restée sans coach.

Ainsi, en prélude au tournoi CEDEAO prévu au Mali, des tractations sont en cours pour confier ces Aigles locaux au duo Stephen Keshi Madou Coulou. Si cela s’avère réel, on doit s’attendre à une véritable et solide équipe nationale.

Cela n’est pas une surprise, quand on sait que ledit duo a su redonner de l’espoir au public sportif, avec les résultats encourageants et prometteurs. Ainsi, en 4 matches, les Aigles A ont obtenu 3 victoires et une défaite à l’extérieur. Du coup, ils se sont réconciliés avec tous les maliens.

Aussi ose-t-on croire que Keshi renforcera davantage sa crédibilité en donnant au Mali une équipe compétitive, et cela, pour le bonheur d’un public féru du ballon rond.

Equipe Nationale Juniors

La confiance est de mise

Depuis la semaine dernière, les Juniors maliens, sous la conduite de Djibril Dramé, sont en regroupement à l’hôtel Olympe, dans le cadre des éliminatoires de la phase finale de la CAN Juniors prévue au Rwanda en 2009.

Pour le match aller, le Mali qui ira défier la Tunisie le mois prochain et tentera de limiter les dégâts en vue d’un match retour facile à Bamako. Djibril Dramé a donc fait confiance à 23 joueurs. Aussi, la confiance et la sérénité sont sont de mise au sein de l’équipe.

Rappelons qu’à Abidjan, les protégés du coach Dramé avaient remporté le tournoi corridor d’Abidjan, face aux Eléphanteaux ivoiriens, sur le score de 1 à 0. Et l’équipe avait presque tout raflé, avec les meilleurs gardiens de but et les meilleurs joueurs.

Espérons qu’après leur élimination prématurée en 2007, l’année 2008 soit une année faste pour les catégories inférieures. En tout cas, Djibril Dramé entend mettre fin à ces éliminations prématurées.

Liste des joueurs :

Adama Kamissoko, Bassirou Dembélé, Mamadou Simpara (CSK), Mory Makan Koïta, Bah Keïta (COB), Ibrahim B. Mounkoro, Ousmane Diarra, Cheick Oumar Ballo, Drissa Fané, Seydou Simpara (ASKO), Moctar Fall (Onze Créateurs), Boubacar Sissoko (ASB), Oumar Koné (Djoliba AC), Boubacar Sylla, Adama Touré (Stade malien de Bamako), Yacouba Diarra, Mohamed Koumaré, Oumar Sidibé (Réal), Malamine Mariko (CS Duguwolofila), Amadou Konta (Centre maliano-belge de Mopti).

Rassemblées par Sadou BOCOUM

25 Juin 2008