Partager

Le 21 octobre dernier, le Colonel d’Aviation Abdoulaye Coulibaly, alors 1er responsable de la Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA) fut nommé Directeur National Adjoint des Aéroports du Mali. A la DIRPA, il a été remplacé par un autre Colonel d’Aviation Aly Camara, un ancien de la Sécurité d’Etat (S.E). Le tout nouveau patron de la DIRPA a pris fonction le 26 décembre 2008.

La cérémonie de passation de service a eu lieu dans la cour de la DIRPA située dans l’enceinte de l’ex-Intendance Militaire entre le monument de l’indépendance et celui de la paix. Elle était supervisée par le Général Tiéfolo Togola, inspecteur général des Armées et services.

De la DIRPA à l’aéroport

Le Colonel Abdoulaye Coulibaly fut le 1er directeur de la DIRPA créée en 2000. Mais avant, il a été chef de la section information de l’Armée de 1988 à 1994. A partir de 1994, la section information de l’Armée a été érigée en bureau de presse. En 2000, une loi créa la DIRPA. De cette date jusqu’au 21 octobre 2008, le Colonel Abdoulaye Coulibaly était le patron de l’information et des relations publiques des armées.

S’adressant à ses confrères de la presse privée le 26 décembre 2008, voici-ce que le Colonel Coulibaly nous a affirmé: “Nous avons fait beaucoup de choses ensemble pour relever le défi de la communication entre l’Armée et le peuple, pour relever le défi de la sécurité dans le septentrion du Mali dans les années 1990 jusqu’en 2008. Je vous demande de continuer dans la même lancée avec mon successeur. Je vous remercie très sincèrement du fond du coeur pour la collaboration”.


A son remplaçant de la DIRPA, il a dit ceci :
Je suis à la direction des aéroports du Mali. Vous pouvez toujours compter sur moi, n’hésitez pas à me demander service s’il le faut. Je serai toujours prêts à vous repondre”.

De la S.E à la DIRPA

Le tout nouveau patron de la Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA), le Colonel d’Aviation Aly Camara est un pure produit de la Sécurité d’Etat (S.E). Il est sorti de l’Ecole Militaire (E.M) de Kati en 1979, puis il entre à l’Ecole Militaire Inter Arme (EMIA) de Koulikoro et à l’Ecole d’Etat Major.

Dans tous ces cursus, il a appris comme métier des armes les missiles sol aire, sol-sol et aire-aire. Avant 1993, Aly Camara effectua un stage militaire à l’Ecole de guerre d’Allemagne. Entre 1993 et 2000, il a à son actif plusieurs autres stages dans de prestigieuses écoles militaires d’Europe, d’Asie et d’Amérique.

A son retour au pays natal en 2000, il commanda par la direction sécurité militaire de la S.E et de la direction des informations des services secrets maliens. Avant sa nomination comme directeur de la DIRPA, le Colonel Aly Camara était conseillé à l’Etat Major Général des Armées dans l’enceinte du ministère de la Défense et des Anciens Combattants.

Le successeur de Abdoulaye Coulibaly à la DIEPA Aly Camara va-t-il relever le défi de l’information et des relations publiques des armées, lui qui pense que le renseignement et l’information ne font pas bon ménage?

En tout cas, les chantiers sont nombreux, puisque la DIRPA ambitionne d’ouvrir des cellules d’information et de relations publiques dans les huit capitales régionales et des sections dans les cercles.

Daba Balla KEITA

29 Décembre 2008