Partager


Porteur d’un message de solidarité du gouvernement aux victimes de l’incendie du grand marché de Gao, le ministre du Développement social Sékou Diakité a, au cours d’une cérémonie vendredi 11 juillet 2008 à la mairie de Gao, remis au gouverneur de la région, 10 millions de F CFA, représentant une aide aux victimes de l’incendie du Grand marché de Gao.

Accompagné d’une forte délégation, le ministre du Développement social, de la Solidarité et des Personnes âgées, Sékou Diakité était vendredi dernier à Gao pour manifester la solidarité gouvernementale aux victimes de l’incendie du Grand marché de Gao.

Avant de rencontrer les autorités administratives et municipales et les victimes de l’incendie, le ministre a fait le tour du marché incendié. Dans la nuit du samedi 31 mai au dimanche 1er juin, le Grand marché de Gao ou encore « Marché aux légumes » et ses alentours immédiats ont été ravagés par un incendie.

C’est aux environs de 3 h du matin que l’incendie a pu être maîtrisé. Plusieurs boutiques ont été atteintes par le feu et les marchandises ont été consumées par les flammes. Le pire a été évité grâce à la mise en branle d’un cordon sécuritaire autour de l’agence de la BDM-SA, située à proximité du marché.

Le ministre Diakité dira que « le bilan est lourd car les pertes matérielles enregistrées ont été estimées à plusieurs dizaines de millions de F CFA. Rendons grâce à Dieu d’avoir épargné les vies humaines ».

Malgré l’état désastreux du marché, certains commerçants continuent d’y mener des activités. Pour le ministre, les autorités administratives de Gao doivent prendre des dispositions afin de déguerpir le marché avant sa restauration. « Certains commerçants sont revenus sur le lieu qui est insécurisé. Il y a des hangars et des murs qui sont en train de s’écrouler. Il faut déloger le marché pour qu’il n’y ait pas un autre sinistre ».

600 millions pour reconstruire

Le rachat des dégâts causés par l’incendie qui a ravagé le Grand marché passe forcément par l’indemnisation des sinistrés et la reconstruction du marché. M. Diakité a promis que dans les jours à venir, les bâtiments qui ont été entièrement atteints vont être démolis et une autre disposition sera prise afin de les reconstruire.

Au cours de sa rencontre avec les autorités administratives et municipales et les victimes de l’incendie à la mairie, le ministre, après avoir fait part du message de solidarité du gouvernement aux victimes de l’incendie, a remis une symbolique contribution de 10 millions de F CFA au gouverneur de Gao comme appui à la région dans le cadre de la recherche de solution à ce douloureux événement.

Ali Alassane Touré, le maire de Gao, dira que cet acte de solidarité de la part du gouvernement réconforte et donne de l’espoir à des centaines de chefs de famille et des mères de famille en détresse qui ont perdu en une nuit ce qu’ils ont réalisé pendant des années de labeur. Et de continuer en indiquant que « le coût total des travaux de reconstruction et de réparation du marché est estimé à 600 millions de F CFA environ ».

« Je saisis l’occasion pour solliciter l’appui de l’Etat et de nos partenaires financiers en vue de donner la possibilité aux autorités communales de reconstruire le marché. Nombreuses sont les victimes directes et collatérales de ce sinistre car ce sont plus de 700 personnes qui gagnaient les moyens de subsistance de leur famille dans ce marché ».


Sidiki Doumbia

(envoyé spécial)

15 Juillet 2008