Partager

C’est à la tête d’une forte délégation que le Maire de la Commune IV du District de Bamako, Moussa Mara, s’est rendu dans le quartier de Djicoroni, dans la soirée du mercredi 25 juillet dernier, pour procéder à l’inauguration du réseau de caniveaux dont la réalisation est le fruit d’une initiative commune de l’association Yéréko et la Mairie de la Commune IV.

D’un coût de plus de 42 millions Cfa et sur une distance de plus d’un kilomètre, cet investissement va permettre aux populations de vaincre l’inondation en cette période d’hivernage.

Le représentant de l’association Yéreko, Mohamed Touré, fera savoir que la population a mobilisé deux millions quatre cent mille francs (2.400.000) avant de solliciter l’aide de la Mairie. Il a profité de l’opportunité pour saluer Moussa Mara qui n’a pas hésité un seul instant à mettre les moyens à la disposition de l’association pour la réalisation des travaux.

Il a souligné la vivacité du partenariat l’association et la Mairie. «Notre partenariat a porté ses fruits à travers la réalisation de ces caniveaux. Nous ne pouvons que nous réjouir de ce geste aussi noble», a-t-il précisé.
Prenant la parole, Ibrahim Macalou, membre de l’Association, a salué le courage de Moussa Mara qui depuis qu’’il est à la tête de la Mairie, accorde une importance au bien-être de la population.

Le Maire de la Commune IV du District de Bamako, Moussa Mara, pour sa part, a exhorté la population à prendre soin des caniveaux. «C’est un investissement bénéfique pour la population. Cela va permettre de mener une bataille contre les maladies surtout en cette période d’hivernage. Si une chose est de faire des réalisations, une autre est de les suivre», a-t-il déclaré.

Moussa Mara a profité de l’occasion pour demander à la population de penser aux taxes communales car la mobilisation des ressources va permettre à la Mairie de mettre en valeur plusieurs infrastructures. Pour une prévision de sept cent cinquante millions de Cfa, la Mairie ne mobilise que 20 millions de Cfa.

Destin GNIMADI

02 Août 2012