Partager

Ce mercredi 14 mars 2012, le Pr Dioncounda Traoré, président-candidat du parti de l’abeille, a officiellement inauguré le siège de campagne de son parti pour les élections présidentielles, législatives et référendaires de 2012. Au cours de cette cérémonie d’inauguration, l’on notait la présence de Iba N’Diaye, directeur de campagne ; Mme Conté Fatoumata Doumbia, présidente du mouvement des femmes ; Me Kassoum Tapo, porte parole ; Tièma Coulibaly, président de l’UDD ; Racine Thiam, président du Rac et de nombreux autres personnalités.

jpg_Kidal.jpg Le tout nouveau siège de campagne de l’Adema Pasj, situé dans la zone Hamdallaye ACI 2000 près de la bibliothèque nationale de Bamako, avait pris la coloration du parti (rouge-blanc). Un joyau composé de trois étages entièrement équipé. Iba N’Diaye, directeur de campagne a souhaité la bienvenue de tout le monde à cette séance d’inauguration. Il a fait savoir que la présente cérémonie s’inscrit dans la volonté exprimée par le Parti de préparer les trois élections présidentielles, législatives et référendaire. Il a signalé que cette inauguration signifie que l’infrastructure est prête et consacre l’installation officielle du staff. « S’agissant des préparatifs, tous les départements sont en mouvement depuis leur désignation. Ils n’ont pas attendu l’ouverture officielle », a-t-il dit. Il a saisi l’occasion pour affirmer leur soutien à l’armée dans la crise au nord-Mali.

Il a remercié le candidat Dioncounda Traoré pour l’équipement des locaux. « Ne perdons jamais nos repères, sinon qu’est-ce qui va nous distinguer des autres ? L’argent assurément pas. L’âme du Parti, sa crédibilité et son développement puiseront toujours leur force dans nos valeurs fondamentales », a-t-il martelé. Le directeur de campagne a signalé que leur parti est riche par le nombre de ses structures et la couverture totale du territoire national. « L’Adema est riche aussi par la qualité des hommes, des femmes et des jeunes qui dirigent et animent ces structures. Oui, nous sommes riches par notre parcours politique, par nos expériences et notre esprit d’organisation et de partage », a-t-il dit.

Pour lui, ces atouts doivent être conservés et revitalisés afin de rester dans le peloton de tête. A ses dires, l’espoir est là, tout doit être donc entrepris maintenant pour relever les défis qui restent. « L’Adema en a les moyens en termes de compétence, en termes d’engagements, en termes de vision et de détermination. L’unité et la cohésion règnent au sein du Parti », a-t-il conclu. Le Pr Dioncounda Traoré, président-candidat de l’Adema Pasj, a exprimé sa satisfaction et a avoué qu’ils sont prêts à mener la bataille présidentielle de 2012. Il a dit que c’est le prélude de ce qui va se passer le 29 avril et le 8 juin 2012. « Le moment est arrivé, tous pour un et un pour tous », a-t-il conclu.

Aguibou Sogodogo

Le Républicain du 15 mars 2012