Partager

C’est dans une ambiance de fête au son du balafon et de danse traditionnelle que la capitale de l’or blanc a accueilli Mme Bah Awa Kéïta. A la cérémonie d’inauguration, le Maire de la Commune de Koutiala, Oumar Ba Dembélé, a réitéré toute sa gratitude au ministre pour son appui au développement de sa commune en dotant les artisans d’un bâtiment pour valoriser l’artisanat.

Pour M Kontao, président de l’association des artisans de Koutiala, « l’inauguration des bâtiments issus de la formation chantier école au profit des membres de la coopérative de bâtiment nous honore et constitue une marque de considération pour le secteur de l’artisanat« .

Il a noté que, grâce à l’intervention de la ministre, le rêve des artisans de Koutiala est devenu une réalité. Pour la petite histoire, le démarrage dudit chantier, qui était prévu en 2001, avait accusé beaucoup de retard.

Selon la ministre, l’association des artisans de Koutiala s’est beaucoup investie dans la formation professionnelle continue, qualifiante et par apprentissage. Et les efforts fournis par cette association ont fait de Koutiala le 2e pôle de concentration, après le district de Bamako, des activités de formation mises en oeuvre par le FAFPA.

A la fin de la cérémonie, la ministre a remis des attestations et des kits à l’association des artisans, avant de procéder à la coupure du ruban symbolique.
Rappelons que la formation des artisans a été exécutée par l’UFAE/MB. Ce qui a permis le perfectionnement et la mise à niveau des formateurs, de former 22 patrons artisans et 23 apprentis.

Ensuite, la ministre a rendu visite au Centre Artisanal pour la Promotion du Textile (CAPTEX) et au centre multifonctionnel des femmes de Koutiala. Ce centre, qui a été inauguré en 2005, était confronté à un problème d’eau et d’électricité, mais, grâce au concours de la ministre, la Présidente de la Fondation pour l’Enfance Mme Touré Lobbo Traoré, a remis une somme de 5 millions de F CFA pour parer à ce problème. Et le FAFPA de doter le centre d’équipement.

La présidente n’a pas manqué de remercier la ministre pour son implication personnelle dans la promotion de l’entreprenariat féminin.


R.T

31 mai 2006.