Partager

Des expressions imagées, il en existe beaucoup. Le problème, c’est qu’elles prêtent souvent à la confusion. Aujourd’hui, nous en avons une. Et croyez-moi, chacun se fait une idée propre à lui, car l’action est faite par tout le monde. Rentrons dans le décryptage.

Les doigts dans le nez. On sait tous ce que c’est, car il arrive qu’on enfile un doigt dans le nez parfois. Mais, que signifie l’expression au juste ? Elle daterait des années 1912 dans le langage courses hippiques. Lors d’une course, le jockey est arrivé à la ligne d’arrivée avec un doigt dans le nez. L’objectif était de montrer la facilité avec laquelle il a remporté la course. L’expression a donc été créée pour qualifier la simplicité, quelque chose qu’on exécute sans effort, très facilement.

Aller à vau-l’eau.  L’expression tire sa source de “aller à val”, c’est dire suivre la pente de la vallée. Jusqu’au XVIème siècle, la locution était utilisée pour dire suivre le fil de l’eau. Mais, aujourd’hui, elle est employée pour dire : aller à sa perte, partir en vrille, aller dans le mur, vers l’échec.

“C’était clair qu’il allait à vau-l’eau. Mais, il a pu se ressaisir et réussir les doigts dans le nez”

Aminata Koné, sortante de la Faculté des Lettres et des Sciences du Langage, est celle qui nous donne ces expressions.

Issa O Togola

@Afribone