Partager

Il mitonne grave. Câlice !

Demain, c’est la fête chez les musulmans. On en profite pour échanger avec deux jeunes assis devant leur porte à Lafiabougou. C’est Moussa Keita et son frère, tous étudiants. Heureusement, ils nous donnent deux mots dont l’un ressemble au mot “mouton”. Demain, c’est la fête des moutons après tout. Belle coïncidence ! 

Mitonner est un mot utilisé dans le français courant. Mais, il a également son sens dans le langage argotique. Son sens change selon les contextes. Dans un premier sens, il qualifie la cuisson à feu doux, bouillir doucement. Mitonner, c’est aussi préparer, mijoter quelque chose. S’il s’agit d’une personne, il s’agit de la dorloter. Dans notre contexte du jour, il signifie mentir, raconter des histoires, des salades. 

Câlice ! ou calice !, est une interjection, un juron québécois. Il est utilisé pour exprimer une forte émotion, un étonnement, ou la colère.

“Câlice ! Quelle façon de mitonner !”

Issa O Togola

@Afribone