Partager

une-26.jpgCette divine découverte s’est faite dans les environs d’une station d’essence située sur la circulaire à la hauteur du quartier Pissy. Le sachet provient de cette station, où un agent a eu la maladresse volontaire (?) de déposer le sachet dans sa poubelle de bureau. La femme de ménage venue assurer la propreté du bureau après la descente vide tout le contenu de la poubelle dehors dans la rue sur un tas d’immondices. C’est là que l’adolescent et la fortune se croisent.

Quelques jours après, cette histoire conduit l’heureux et innocent jeune homme à la brigade de gendarmerie de Bogodogo où il sera soumis à un interrogatoire assez serré. C’est au cours de cet interrogatoire que le gendarme, très perspicace, remarque que le jeune homme a une voix de femme et, mieux, qu’il a une poitrine de femme avec des seins suffisamment mis en évidence sous une chemise d’homme.

Fortement intrigué, le pandore conduit l’adolescent dans une pièce des locaux pour savoir s’il a affaire à un homme ou à une femme. Et c’est là qu’il découvre que le millionnaire d’un jour a deux sexes, l’un masculin et l’autre féminin. Après l’interrogatoire, l’adolescent est relâché, non pas parce qu’il est hermaphrodite mais parce qu’il n’a pas volé sa fortune. Il l’a ramassée dans la rue et, de toute façon, en quelques jours il avait pratiquement tout dilapidé.

Le Pays