Partager

Contrairement aux années précédentes, le RPM a décidé de fêter son 11ème anniversaire dans la sobriété la plus totale en solidarité avec les populations des localités occupées de notre pays par des bandits armés sans foi, ni loi. C’est pourquoi, la cérémonie qui était présidée par le président du parti, IBK, a été l’occasion de remettre des vivres et de l’argent aux représentants des populations sinistrées. C’était le samedi dernier.

Pour cette cérémonie, c’est le responsable de la communication du parti, l’ancien député Boubacar Touré, qui s’est fait l’honneur de planter le décor.  » Notre parti est né il y a 4015 jours au pavillon du Stade omnisports Modibo Kéïta devant plus de 30.000 militants et sympathisants. Malgré l’injustice dont sont victimes ses responsables et militants, le parti est resté fidèle à ses idéaux  » a déclaré le Secrétaire à la communication du parti. Composé de 70 sacs de riz, six bidons d’huile, d’une somme de 1.250.000 FCFA comme frais de condiments et 2.000.000 de FCFA devant servir à l’achat de carburant pour les centrales thermiques.

Le don a été remis aux représentants des populations du Nord du Mali par le président du RPM, Ibrahim Boubacar Kéita, en présence des militants et responsables du parti du tisserand. Cette donation est la suite d’une série de dons effectuée par le RPM. Déjà le 27 mai, le parti avait offert 10 millions de nos francs pour soutenir l’armée malienne et le 20 mars, ce sont les femmes du RPM qui avaient fait don de la somme de 500.000 FCFA aux veuves et orphelins de la crise dans le septentrion.

Prenant la parole, IBK a indiqué que 11 ans, c’est déjà un enfant qui marche, qui va à l’école et qui apprend. « Dès le berceau, notre parti a été béni par Allahou soubahana watahala  » a fièrement soutenu le patron des tisserands. Le président du parti a, par ailleurs, martelé que les élections législatives et municipales de 2002 avaient déjà montré la grandeur du Rassemblement pour le Mali (RPM) qui, a-t-il précisé, n’a jamais été un parti de plus. Au contraire, poursuit-il :  » Notre parti n’a jamais trahi le peuple malien. Je mets quiconque au défi de prouver le contraire. C’est pourquoi, nous tenons toujours notre engagement à faire la politique autrement « .

A propos de ceux qui ont sauvagement et brutalement agressé notre pays, IBK fait remarquer qu’il existe une lueur d’espoir : « La lueur d’espoir fait suite au refus des populations de Kidal, Gao, Tombouctou, Douentza, d’accepter l’asservissement qui leur est imposé « . Pour le président du RPM, la modeste cérémonie de remise de don est le témoignage de la solidarité du parti envers les hommes, femmes et jeunes des localités occupées et qui ont besoin de leurs frères et sœurs.  » C’est pourquoi, nous sommes à leur côté aujourd’hui et le serons toujours » a-t-il affirmé.

Concernant la destruction des mausolées de la ville de Tombouctou, c’est avec beaucoup d’émotion qu’IBK a abordé le sujet :  » la destruction des mausolées est la preuve de la barbarie et révèle au grand jour la vraie identité de ceux à qui nous avons affaire. C’est heureux que l’UNESCO ait déclaré Tombouctou patrimoine de l’humanité en péril. C’est pourquoi, j’engage le gouvernement du Mali à agir vite « .

Abdoulaye DIARRA

L’Indépendant du 3 Juillet 2012