Partager


« La rébellion au nord est terminée… » Ainsi en a décidé et ainsi l’a proclamé le Guide lors de son escale à Bamako. Tous les Maliens qui ont suivi la scène ont pu entendre le mépris de la voix et voir l’arrogance du regard.

Puisque c’est lui qui décide, c’est donc lui qui commande. On a beaucoup débattu dans plusieurs milieux de l’implication directe et négative de certains leaders étrangers dans l’irrédentisme du Nord-Mali.

Il ne faut pas juger et trancher hâtivement, mais certains comportements sèment le doute dans l’esprit le plus indulgent : le Guide de la Révolution serait le Guide de la Rébellion ?

Du haut de ses montagnes de pétrodollars, l’Homme écrase les homicules qui se prosternent au pied de son trône et quémandent ses faveurs sonnantes et trébuchantes. Dès lors, tout lui est permis, même de gouverner et régner par procuration.

B. M.

15 Janvier 2009