Partager

Inauguré le 24 novembre 1998, le Centre Hospitalier Mère-Enfant, le « Luxembourg » va bientôt augmenter ses capacités d’hospitalisation.

La Présidente de la Fondation pour l’Enfance, Madame Touré Lobbo Traoré, a en effet procédé hier à la pose de la première pierre des travaux d’extension de cet établissement hospitalier. Il s’agit de la construction d’un Bloc de 82 lits et d’un mur de sécurisation.

Le Bloc de 82 lits sera construit à trois niveaux en terre cuite sur une superficie de 1700 m2 par étage. Le rez de chaussée servira de niveau technique et de services. Quant aux deux étages, ils accueilleront des lits d’hospitalisation surtout pour les femmes accouchées prématurément. Un plateau de néonatalogie sera installé.

En plus de ces travaux, il y aura aussi l’érection d’un mur de sécurisation de l’Hôpital Mère-Enfant.

La fin de tous ces travaux qui est prévue dans six mois n’est pourtant que le début d’un vaste programme d’extension et de modernisation de cette structure hospitalière.

Selon la Présidente de la Fondation pour l’Enfance, Mme Touré Lobbo Traoré , il existe bel et bien un accord de partenariat signé le 10 novembre 2005 au Luxembourg entre son institution et les autorités luxembourgeoises, qui prévoyait pour 2006 de doter l’Hôpital Mère-Enfant d’une Polyclinique et la convention du 20 juin 2006 qui décidait de l’extension de ses capacités d’hospitalisation.

Des équipes techniques maliennes et luxembourgeoises sont déjà à pied d’oeuvre pour réaliser ces projets ambitieux qui viendront renforcer la stratégie de santé publique du Mali.


Birama Fall

30 janvier 2007.