Partager

C’est hier que les étudiants faisant fonction d’internes de l’Hôpital Gabriel Touré ont tenu leur sit-in au sein dudit centre. Ils ont remis leur cahier de charge à la Direction, ainsi qu’à tous les chefs de services.

Ils étaient près de 200 éléments vêtus de leurs blouses blanches à envahir l’enceinte de l’Hôpital. C’est à 8 heures que le regroupement a eu lieu dans la cour du Centre Hospitalier Universitaire(CHU) de l’Hopital Gabriel Touré.

Les manifestants ont commencé par faire une marche pacifique autour de tous les blocs, avant de s’attrouper devant la Direction.

La Coordinateur Abdoul Fatah Traoré sur l’estrade de la Direction avait à ses côtés le Coordinateur des internes de l’Hôpital du Point G Siaka Kéïta et son Secrétaire aux revendications Ibrahim Pamanta.

Le Coordinateur des internes de Point G dira : “On a les mêmes problèmes. L’interne est un élément important dans l’hôpital. Nous savons que ce que nous demandons n’est pas impossible à faire. C’est un mouvement expensif et je vous demande d’être unis et solidaires”.

Son Secrétaire aux revendications, Ibrahim Pamanta dira qu’il s’agit de préparer le terrain pour les générations futures. Il a informé que dans deux ou trois mois, le statut des internes sera disponible et permettra de gérer bon nombre de problèmes.

A son tour, Abdoul Fatah Traoré, Coordinateur des faisant fonction d’interne à l’Hôpital Gabriel Touré affirmera que le mémorandum n’a pas été respecté. Et pour preuve, ajoute-t-il, jusqu’à preuve du contraire, les internes de l’HGT paient eux-mêmes leurs blouses.

Aussi, dira-t-il, les internes de l’Hôpital Gabriel Touré n’ont pas été vaccinés contre le tétanos, la méningite, encore moins l’hépatite B.

LES REVENDICATIONS ONT POUR NOMS :

1- Donner deux blouses blanches à chaque interne de l’HGT et une tenue de chirurgie pour les internes en chirurgie, traumatologie, urologie, gynéco-obstétrique et en anesthésie-réanimation ;

2- Assurer une restauration de qualité et de quantité pour la garde
* augmenter le nombre de tickets pour les gardes des urgences
* donner à manger aux différentes équipes de permanence

3- Prendre en charge gratuitement les examens complémentaires pour les internes de l’HGT ; selon les conditions définies (par le protocole d’accord) :

4- Donner une somme de 30.000 FCFA comme ristournes à chaque interne selon les conditions définies (par le protocole d’accord) ;

5- Vacciner les internes contre la méningite, le tétanos et l’hépatite ;

6- Confectionner des badges pour chaque interne de l’HGT ;

7- Donner en quantité suffisante les matériels de travail pour la garde : (gants, ordonnanciers, feuilles d’observation et fiches d’analyse) ;

8- Equiper la salle des internes en : Bureau, armoire et ordinateur connecté ;
– Chercher une salle des internes pour les services de médecine

9- Chercher un toit pour le parking.

Salifou BANGALI

19 septembre 2006.