Partager

Le nouveau service d’accueil des urgences de l’hôpital Gabriel Touré a ouvert ses portes le lundi 15 septembre 2008. Pour la circonstance, le chef du gouvernement, M. Modibo Sidibé accompagné du ministre de la Santé a effectué une visite au service des urgences de l’hôpital Gabriel Touré. Cette visite a permis au chef du gouvernement de s’enquérir des améliorations de la prise en charge des urgences et la mise en place d’un système de santé de qualité avec l’objectif de certification ISO.

Il faut rappeler que ce nouveau service des urgences a été inauguré le 26 mars dernier par Amadou Toumani Touré, président de la République et a ouvert ses portes après la formation technique, informatique et logistique d’une centaine de personnes. Et cela pour une meilleure prise en charge des patients.


Du fonctionnement

Selon Dr Shoukry de MEDPARTNER, un partenaire de poids de la Fondation Thiam initiateur de la construction de ce nouveau service d’accueil des urgences de l’hôpital Gabriel Touré, ce nouveau service peut accueillir 30 à 50 patients par box et par heure. A en croire Dr Shoukry, dès l’entrée, tous les renseignements du patient sont enregistrés par un fichier numérique auquel tout le personnel du service des urgences peut accéder.

Il a par ailleurs souligné que la pièce maîtresse du service est la “salle de triage” où le patient à son arrivée est pris en charge par un médecin senior et orienté immédiatement vers l’unité de soins adapté à sa pathologie. Le plateau technique, relié à un système d’information hospitalier, dispose d’une table de radiologie numérisée et d’un échographie couleur de haute définition. Il est également équipé d’appareils de monitorages des patients, d’électrocardiographes, de défibrillateurs et de respirateurs.

La nouvelle organisation remet le patient au coeur du service ; un accueil amélioré et rapide, un triage médical selon les normes internationales, des boxes de soins équipés d’appareils de surveillance et de soins des patients, une salle de déchoquage, des lits d’hospitalisation de courte durée (moins de 24h) et une salle de décontamination qui permet de garantir un niveau d’hygiène à tout patient accédant au service.

Le bloc opératoire polyvalent, intégré au service, vient compléter le plateau technique pour opérer l’urgence. Après le tour dudit service, le chef du gouvernement s’est dit satisfait avant de se rassurer que l’accompagnement du gouvernement ne fera pas défaut. Il a par ailleurs invité la population à respecter les consignes du personnel pour une meilleure prise en charge des patients.

Quant au Directeur Général de l’hôpital Gabriel Touré Dr. Abdoulaye Néné Coulibaly, il a rappelé que le personnel est au service des citoyens. Selon lui, avec le nouveau système qualité du service des urgences, les parents sont autorisés à rester dehors et c’est le personnel qui ira à eux.

Pour cela, selon lui, l’hôpital prendra toutes les dispositions pour mieux sensibiliser la population tout en la rassurant que le personnel soignant est à son service.


Dado CAMARA

16 Septembre 2008