Partager

Le président François Hollande, inaugurant mardi le nouveau département des arts de l’Islam au Louvre, a dénoncé « l’insondable bêtise » des destructeurs de patrimoine, y voyant « une agression à l’égard de toutes les civilisations ». Il a cité la destruction des mausolées de Tombouctou, qui étaient une « véritable richesse de l’humanité tout entière ». « Partout dans le monde – car c’est une agression à l’égard de toutes les civilisations – quand le patrimoine est saccagé, nous serons là pour lutter contre les groupes qui sont mus par l’insondable bêtise qui rend toutes les civilisations vulnérables », a lancé le chef de l’Etat. « L’honneur des civilisations islamiques est d’être plus anciennes, plus vivantes, plus tolérantes que certains de ceux qui prétendent abusivement aujourd’hui parler en leur nom », a-t-il dit. « Il est l’exact contraire de l’obscurantisme qui anéantit les principes et détruit les valeurs de l’islam, apportant la violence et la haine ». Les islamistes occupant Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali, y ont détruit l’été dernier des mausolées de saints musulmans situés dans l’enceinte de la plus grande mosquée de la ville, classée patrimoine mondial en péril. AFP.