Partager

Prenant la parole, le coordinateur des chefs de quartier, Seydou Kanté, dira qu’il y a un bout de temps que les bureaux communaux du Haut Conseil Islamique ont été créés. Et d’ajouter que la délégation présente est venue faire part de sa présence au maire.

Une cérémonie significative

Souleymane Dagnon dira que ladite cérémonie est significative à plus d’un titre. Car, pour lui, il s’agit de promouvoir l’islam. A ses dires, le Haut Conseil Islamique permet de regrouper tous les musulmans du Mali ainsi qu’il constitue une voie reliant les musulmans et les pouvoirs publics.

A son tour, le président du bureau du Conseil Islamique de la Commune VI, Docteur Adama Sangaré a salué et remercié les autorités communales. Il a fait part des problèmes de la jeune structure qui sont entre autres le manque de siège, les difficultés financières.

La réponse du Maire

En reponse, le maire Souleymane Dagnon dira au bureau qu’il peut considérer le siège comme déjà acquis. Sur place, il a offert la somme de 200 000F CFA à la structure et promis de présenter le bureau communal du HCI de la commune VI aux autres structures.

Il ajoutera : “En tant que président de la jeunesse IMAMA de Sogoniko et vice président de l’IMAMA de la commune VI, c’est une fierté pour moi quand je vois que l’islam est le pilier même de l’humanité, je ne peux qu’avoir un sentiment de fierté. Il n’y a pas d’autres voies, pour moi que de résoudre certains problèmes à partir du coran qui constitue le livre de référence de l’Islam.

Le coran nous a été donné pour résoudre tous nos problèmes, surtout s’il est utilisé de manière saine. C’est par cette voie que nous pouvons résoudre nos problèmes”.

B.S.

30 Mai 2008