Partager

Les travaux d’un atelier sur les défis et les perspectives de la gouvernance, organisé par le Haut conseil des collectivités, ont débuté lundi au siège de l’institution sous la présidence de son 1er vice-président Mamadou Satigui Diakité. C’était en présence du secrétaire général de l’institution, N’Tji Bagayoko, et de nombre de participants.

Le Haut conseil des collectivités est l’une des 8 institutions de la République. Il a été créé en 1992 avec pour mission d’étudier et de donner un avis motivé sur toute politique de développement local et régional. Une de ses vocations est aussi de faire des propositions au gouvernement pour toute question concernant la protection de l’environnement et l’amélioration de la qualité de la vie des citoyens à l’intérieur des collectivités.

A ce titre, depuis son installation, il s’est résolument engagé sur des chantiers innovants susceptibles de contribuer de façon significative à la réalisation des objectifs stratégiques majeurs visés par la politique de décentralisation : l’approfondissement de la politique de décentralisation ; la promotion du développement régional et local en favorisant l’émergence d’initiatives, de projets et programmes dans les différents territoires à partir des préoccupations, des ressources et du savoir-faire des populations locales ; le développement équilibré et harmonieux des différentes parties du territoire national en contribuant au renforcement des niveaux d’élaboration et de mise en oeuvre de la politique d’aménagement du territoire.

Le Haut conseil des collectivités s’est ainsi intéressé à la relation entre la bonne gouvernance et la promotion du développement local avec les collectivités territoriales, les services déconcentrés de l’Etat, les associations et les organismes intervenant dans la mise œuvre de la décentralisation.

La session de formation de deux jours a ainsi creusé les thèmes de la gouvernance et du développement local, la gouvernance et les réformes et la décentralisation et le développement local. Les conseillers nationaux et autres acteurs de la décentralisation ont ainsi pu se familiariser avec le concept de la gouvernance et son application dans mise en œuvre des missions du Haut conseil des collectivités.

Le 1er vice-président du Haut conseil des collectivités, Mamadou Satigui Diakité, a ainsi noté que « la thématique centrale de cet atelier Gouvernance, défis et perspectives s’inscrit dans l’air du temps d’autant qu’il se tient à un moment où notre pays est en quête de solutions justes et durables pour atténuer la crise qui l’affecte depuis environ deux ans ; une crise qui trouve ses racines dans la mal gouvernance, laquelle a porté de sérieuses entailles à notre processus de décentralisation ».

Il a ainsi évoqué une culture de gouvernance vertueuse dans la mise en œuvre effective de la décentralisation.

Les différent panels sur la gouvernance, le développement local, les reformes aideront les conseillers nationaux et les cadres de l’institution à recadrer la réforme et à ouvrir de nouvelles perspectives à la promotion du développement local et régional, a indiqué Mamadou Satigui Diakité.

Kadidia BATHILY

Essor du 13 Novembre 2013