Partager

Le sérieux, la rigueur et le professionnalisme de l’agence Al Omra dans l’organisation du pèlerinage au Mali, lui ont valu cette année l’attribution, par les autorités saoudiennes, du prestigieux trophée dénommé « Moassassa ».

Le mardi 29 octobre 2013 fera date dans les annales de l’agence malienne de voyages et de services (Al Omra). Ce jour, symbolise la remise par les autorités saoudiennes à l’agence Al Omra du précieux trophée « Moassassa » pour son sérieux, sa rigueur et son professionnalisme dans l’organisation du Hadj au Mali.

La cérémonie de remise de la distinction a eu lieu à La Mecque. Et c’est le directeur commercial de l’agence Al Omra, Aboubacar Demba Sylla, qui a reçu des mains du président « Moassassa », Abdoul Wahid le trophée, en présence du délégué général du Mali, Mamadou Camara, et de nombreuses autres délégations africaines.

Jamais prise à défaut dans l’organisation correcte et parfaite du Hadj sur les lieux saints de l’islam, l’agence Al Omra devient ainsi la première agence malienne de voyages et de services à être couronnée du convoité trophée Moassassa des autorités saoudiennes. La distinction, faut-il le rappeler, est décernée chaque année à la meilleure agence subsaharienne qui s’est fait distinguée par la qualité de son travail pour l’organisation du Hadj.

Avec cette récompense du mérite, le Mali, à travers l’agence Al Omra, rejoint le club sélect des agences de voyages des pays détenteurs du trophée Moassassa. Si l’agence Al Omra a été magnifiée par les autorités saoudiennes, elle l’a été également le 15 novembre 2013 par les autorités maliennes lors de la présentation de la distinction honorifique au ministre de l’Artisanat et du Tourisme.

La cérémonie de présentation a eu pour cadre la salle de conférence du département de l’Artisanat et du Tourisme en présence du ministre des Cultes et des Affaires religieuses, de la présidente de l’Association malienne des agences de voyages et du tourisme (AMAVT) et du promoteur de l’agence Al Omra, Mody Sylla.

Tour à tour, ils ont reconnu que c’est le Mali que et l’ensemble de la communauté musulmane qui viennent d’être honorés. Le ministre Aïssata Bengaly de l’Artisanat et du Tourisme et son collègue du Culte et des Affaires religieuses ont assuré l’agence Al Omra de leur accompagnement tout en mettant en exergue leur satisfaction et leur fierté pour ce sacre.

Emu pour le choix porté par les autorités saoudiennes d’attribuer la haute distinction Moassassa à son agence, le promoteur de l’agence Al Omra a rendu grâce à Dieu pour que ce jour soit cependant, a-t-il poursuivi, cette distinction honorifique n’est pas que pour son agence de voyages et de services mais à toute la communauté musulmanes du Mali ainsi qu’à toutes les agences privées du pays.

« Je dédie ce trophée à tous les musulmans maliens et à toutes les autres agences privées de voyages du Mali », a déclaré le patron de l’agence Al Omra, Mody Sylla. Il n’a pas tari d’éloges non plus pour les autorités saoudiennes pour les nombreux services rendus. « Que les autorités saoudiennes à travers leur ambassade trouvent ici l’expression de ma profonde reconnaissance pour avoir facilité l’acquisition des visas pour nos pèlerins. Les mêmes remerciements vont à l’endroit du ministère de l’Administration territoriale et de celui de l’Artisanat et du tourisme », a salué Mody Sylla.

Au nom de la saine émulation, le promoteur de l’agence Al Omra, a émis le vœu de voir un jour ses autres collègues du secteur gratifiés du trophée Moassassa. Loin d’être à sa première récompense du mérite pour la qualité de ses services, l’agence Al Omra a été en 2007, en 2009 et en 2011 détentrice du trophée Bassam décerné par le guide portant le même nom. Et cette année 2013 encore, en plus d’être bonifiée par le trophée Bassam, l’agence Al Omra vient d’ajouter une autre corde à son arc en enlevant le trophée Moassassa.

C’est dire combien l’agence Al Omra ne cesse de gagner en notoriété et remporte d’année en année des succès éclatants. Créée en 1988, l’agence Al Omra est la première agence privée au Mali, organisatrice du pèlerinage aux lieux saints de l’islam. Spécialisée dans la billetterie, le tourisme et le transfert d’argent, l’agence Al Omra assure le transport, l’encadrement, l’hébergement depuis plus d’une décennie sur les lieux saints de l’islam d’au moins 600 à 700 pèlerins.

Pour le pèlerinage 2013, les pèlerins de sa filière ont été les premiers à quitter le Mali par vols directs sur Médine de même que les premiers à retourner au bercail par vols directs à partir de Djeddah.

Leader dans l’organisation du Hadj, l’agence Al Omra qui a fait de la constance dans l’effort pour satisfaire ses clients son credo, a à son actif une vingtaine d’encadreurs chaque année pour les besoins du Hadj. Selon son directeur commercial, Aboubacar Demba Sylla dit Bassaro, son agence travaille en amont avant que les pèlerins soient sur place afin d’éviter le maximum les désagréments.

A l’agence Al Omra, la réservation des hôtels à Médine à Médine et à La Mecque et l’établissement des contrats de bus qui transportent les pèlerins de l’hôtel jusqu’à la Kaaba sont négociés et calés avant l’arrivée des clients de sa filière. L’expérience et le professionnalisme aidant, l’agence Al Omra travaille déjà à l’organisation de l’Omra ou petit pèlerinage prévu pour juin prochain.

Présente à Bamako avec des succursales à Sikasso, Kayes, Ségou, Bougouni et à l’étranger en Côte d’Ivoire, Gabon, Congo-Brazza, France, Etats-Unis, l’agence Al Omra détentrice de la prestigieuse distinction « Moassassa » ambitionne de faire chaque jour plus pour la satisfaction de sa clientèle.

Mohamed Daou

02 Décembre 2013