Partager

Ils sont plusieurs centaines à être recrutés dans des conditions peu orthodoxes par le pouvoir sortant et bénéficient à l’heure actuelle, de la bénédiction de hauts responsables de la douane du moment.
Presque un contingent de douaniers se trouve en ce moment en formation militaire au Service national des jeunes (SNJ). Parmi eux, des protégés du régime ATT et plus particulièrement ceux de la toute puissante ex-première dame. Pas seulement de ce régime d’ailleurs, puisque ces nouvelles recrues bénéficient toujours des faveurs des maîtres du jeu.

Qui sont donc ces supers citoyens ?

Il s’agit, en effet, et pour la plupart des recommandés de l’ancien locataire de Koulouba. Naturellement, leur recrutement n’a pas respecté les principes en la matière. Après tout, les recruteurs n’avaient pas trop le choix. Mieux, l’occasion était propice pour se servir.

Raison pour laquelle justement, le très haut placé de la boîte a fait enrôler quelques membres de sa belle famille, disons, de ses deux belles familles. Il s’agit en l’occurrence du frère cadet de la première épouse et de la sœurette de la seconde.

Et puisqu’on y est, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Son chauffeur très chanceux a également bénéficié de l’aubaine.
En clair, les pratiques tant dénoncées et ayant justifié en partie le changement, ne sont pas prêtes à s’arrêter puisque les mêmes acteurs ont aujourd’hui choisi de s’afficher vertement avec le nouveau pouvoir comme pour dire que… la vie continue. Circulez, il n’y a rien à voir, encore moins à dire !

Où est donc la morale ? A propos de morale, le personnel de la douane, dans son écrasante majorité est désormais dégoûté et ne montre plus signe d’enthousiasme dans le travail.

A suivre…

Fadiala KEITA

09 Juillet 2012