Partager


L’émission « Grand Sumu » d’Africable, la chaîne du continent est désormais animée par la cantatrice, Mah Kouyaté N°1 et Djibi Five. Beaucoup de spectateurs étaient surpris, le mercredi 12 septembre, de voir une nouvelle tête pour animer cette émission à la place de la talentueuse Sokona Gakou.

« Je ne savais pas que Sokona n’allait pas venir pour animer cette émission, sinon, je ne serais pas là. J’ai été surprise de voir Mah Kouyaté N°1 sur scène. Je ne suis pas contre Mah Kouyaté, mais je sais que Sokona est mieux que celle là. Sokona dispose tous les atouts nécessaires pour présenter cette émission » nous a confié une grande dame, lors de l’enregistrement de la nouvelle version Grand Sumu, comme les organisateurs aiment le dire, à l’espace Dunia du Grand Hôtel de Bamako.

C’est pourquoi, l’entrée était gratuite pour le public. Deux émissions ont été enregistrées qui seront diffusées le dimanche 14 et le dimanche 21 septembre sur Africable.

La première émission avait quatre artistes comme invités. Il s’agit de Chéché Dramé, Touma Diabaté, Djibril Dramé du Sénégal et Mariétou Diabaté. Tandis que Touma Diabaté, Chéché Dramé, Bijoux Kouyaté et Awa Sissao de Burkina Faso ont animé la seconde émission. Et la nouvelle présentatrice de télé, Mah Kouyaté N°1 était là pour poser des questions souvent en bambara ou en français aux artistes.

Le thème portait sur leur parcours musical et sur la piraterie des œuvres. La star de la musique malienne, Fatoumata Koné dite Babani était présente dans la salle même, elle n’était pas parmi les invités. Elle profitait à chaque sortie de Chéché Dramé pour distribuer des liasses de billet de banque.

Le plus grand regret du public, c’est bien l’absence de la vedette Sokona Gakou, toujours égale à elle-même. Qui a donné tout à cette émission de Grand Sumu pour devenir une référence dans la sous-région. Approchez par nos soins, le responsable des programmes d’Africable, M. Wade dira tout simplement que « Sokona n’est pas à Bamako, elle se trouve à Paris. Si, vous avez besoin d’autres informations, vous pouvez passer à Africable« .

Cette information est fausse puisque Sokona Gakou est, bel et bien, à Bamako. Jointe au téléphone dans l’après-midi du mercredi 12 septembre, Sokona Gakou nous a confié qu’elle n’était pas au courant de l’enregistrement de cette émission. « Vous savez, je viens d’apprendre avec vous. Et les gens ne cessent de m’appeler pour en savoir plus » a-t-elle ajouté.

En tout cas, il y a quelque chose qui cloche entre la direction d’Africable et notre consoeur Sokona qui ne cesse de montrer ses preuves.

Alou Badra HAIDARA

14 septembre 2007.