Partager

C’est dans la salle de rencontre de l’International Olympe Hôtel où les athlètes africains et européens sont logés que les responsables de la fédération Malienne d’Athlétisme ont animé une conférence de presse pour éclairer la lanterne des hommes de la presse dans le cadre de l’organisation du meeting grand prix 2008 de Bamako que notre pays organise.

Ce grand gala d’Athlétisme prévu pour la même journée du mardi a été munitieusément préposé par les responsables de la fédération dont le professionnalisme dans l’organisation a été salué par plus d’un. Au moment où cette conférence de presse se tenait dans la matinée, certains confrères se sont demandés pourquoi avoir attendu le matin alors que le gala aura lieu le soir?


Une participation massive

Pour répondre à cette question, le directeur de la commission qui est le président de la fédération malienne d’athlétisme M. Idrissa Bah a dit qu’il a fait exprès d’attendre tous les athlètes des pays africains pour qu’ils répondent présents à leur appel dans la salle de conférence devant la presse.

Chose promise chose due. Car, les athlètes venus d’autres pays africains se sont présentés à l’assistance sous les ovations d’un public nombreux. Ainsi, il y avait les athlètes de l’Afrique du Sud, du Batswana, du Cameroun, du Bénin, du Burkina Faso, du Sénégal, de la France, de l’Ile Mauricen des Sechelles, du Ghana, de la Tunisie, du Mali.

D’autres se reposaient après un retard dans leur planning d’arrivée. Le soudan et le Maroc étaient attendus dans les heures qui suivaient. Composé de 63 athlètes dont 27 femmes, cette campagne malienne enregistra la participation de nombreux médaillés d’Afrique, qui ont voulu par amour apporter leur pierre à la réussite de ce gala afin de consolider les liens d’intégration entre les pays.

IDRISSA BAH

Selon le président Idrissa Bah, ce gala sera l’occasion d’aligner certains jeunes dans les courses pour qu’ils puissent acquérir de l’expérience et surmonter leur peur des grandes compétitions. Aussi, étaient présents M. Hervé Stephan, M. Alain Smaël, tous des français et qui étaient venus apporter leur expertise dans l’organisation de ce meeting.

Quant à M. Telly représentant du sponsor officiel du meeting, il a dit ceci : “Orange Mali est très heureux ici aujourd’hui pour avoir, une fois de plus, eu l’occasion d’exprimer son soutien au sport malien. Orange Mali sera toujours à vos côtés”. Il est nécessaire de savoir que le meeting de Bamako fait partie des 4 rencontres les plus primées de I’AAF, et cela est une grande renommée pour notre pays.

Parmi ces 4 rendez-vous continentaux, seuls Bamako et Dakar ont répondu favorablement à l’organisation du gala. Cela a été salué par les experts français. Le président Idrissa Bah entend agrandir ce meeting avec l’accompagnement de tous.


Moussa KONDO (Stagiaire)

1 5 Mai 2008