Partager

La première leçon à retenir à chaud, c’est que ATT a renouvelé sa confiance en son Premier ministre, Modibo Sidibé, présenté comme étant sur le pied de départ, ces dernières semaines, à cause d’un prétendu échec de l’Initiative riz.

Deuxième leçon, on aura observé qu’aucun ministre issu des principaux partis politiques (ADEMA, URD, CNID, MPR…) n’a quitté le gouvernement.

En cette veille des communales du 26 avril, toute sortie d’un de ces ministres aurait été perçue comme une volonté délibérée du président de la République d’affaiblir leurs formations politiques. Au contraire, on aura constaté un léger renforcement des effectifs avec l’entrée au gouvernement de Salikou Sanogo, Vice-président de l’URD de Soumaïla Cissé, mais surtout président de la commission d’organisation du forum sur l’Education, tenue en octobre 2008.

On peut donc penser que ce dernier, reconnu comme un spécialiste de l’Education, a été nommé à l’Education de Base, à l’Alphabétisation et aux Langues Nationales, non pas pour sa coloration politique mais pour sa compétence.

Il remplace à ce poste Mme Sidibé Aminata Diallo, ex-candidate à l’élection présidentielle de 2007 et présidente d’une petite formation politique dénomée Rassemblement pour l’Education et le Développement Durable (REDD).

Son collègue des Enseignements Secondaire, Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Pr Amadou Touré, victime de ses démêlés interminables avec les syndicats d’enseignants, a dû passer la main à Mme Siby Ginette Bellegarde, jusque-là Recteur de l’Université de Bamako.

Outre Mme Siby Ginette Bellegarde et Salikou Sanogo, les autres nouveaux venus sont : Lassine Bouaré (ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du budget), Abou Sow (Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du Développement intégré de la zone Office du Niger) et enfin Sanoussi Touré (ministre de l’Economie et des Finances).

On note également, deux permutations : le ministre de l’Agriculture sortant, le Pr Tiémoko Sangaré vient au ministère de l’Environnement et de l’Assainissement

Le désormais ancien titulaire de ce portefeuille, Aghatham Ag Alhassane a, depuis hier soir, en charge le département de l’Agriculture

Un autre changement, c’est la création d’un département consacré uniquement aux Mines. Celui-ci a été confié à l’ancien ministre des Finances, Abou-Bacar Traoré. C’est dire que Mamadou Diarra Diarra s’occupera désormais de l’Energie et de l’Ea

Notons, enfin, que la taille du gouvernement a augmenté de 26 à 29 membres. (Nous y reviendrons dans nos prochaines parutions

Chahana TAKIOU

Liste du nouveau gouvernement

Décret N°09-00157/P-RM du 09 Avril 2009

Portant nomination des membres du Gouvernement

Le Président de la République,

Vu la Constitution ;

Vu le Décret n°07-380/P-RM du 28 septembre 2007 portant nomination du Premier Ministre ;

Sur proposition du Premier Ministre,

Décrète

Article 1er : Sont nommés membres du Gouvernement en qualité de :

1- Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle
Monsieur Ibrahima N’Diaye

2- Ministre de la Santé
Monsieur Oumar Ibrahima Touré

3- Ministre de l’Artisanat et du Tourisme
Monsieur N’Diaye Bah

4- Ministre de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales
Général Kafougouna Koné

5- Ministre de l’Elevage et de la Pêche
Mme Diallo Madeleine Ba

6- Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale
Monsieur Moctar Ouane

7- Ministre de l’Environnement et de l’Assainissement
Monsieur Tiémoko Sangaré

8- Ministre de l’Equipement et des Transports
Monsieur Hamed Diane Séméga

9- Ministre des Mines
Monsieur Abou-Bakar Traoré

10- Ministre de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile
Général Sadio Gassama

11- Ministre de la Défense et des Anciens Combattants
Monsieur Natié Pléa

12- Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine
Monsieur Badara Aliou Macalou

13- Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille
Mme Maïga Sina Damba

14- Ministre de l’Agriculture
Monsieur Agatham Ag Alhassane

15- Ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies
Mme Diarra Mariam Flantié Diallo

16- Ministre du Travail, de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat
Monsieur Abdoul Wahab Berthé

17- Ministre de l’Industrie, des Investissements et du Commerce
Monsieur Ahmadou Abdoulaye Diallo

18- Ministre de l’Economie et des Finances
Monsieur Sanoussi Touré

19-Ministre du Développement Social, de la Solidarité et des Personnes Agées
Monsieur Sékou Diakité

20- Ministre de la Justice, Garde des Sceaux
Monsieur Maharafa Traoré

21- Ministre du Logement, des Affaires Foncières et de l’Urbanisme
Mme Gakou Salamata Fofana

22- Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Mme Siby Ginette Bellegarde

23- Ministre de l’Education, de l’Alphabétisation et des Langues Nationales
Monsieur Salikou Sanogo

24- Ministre de la Culture
Monsieur Mohamed El Moctar

25- Ministre de la Jeunesse et des Sports
Monsieur Hamane Niang

26- Ministre chargé des Relations avec les Institutions, Porte-Parole du Gouvernement
Mme Fatoumata Guindo

27- Ministre de l’Energie et de l’Eau
Monsieur Mamadou Diarra

28- Ministre Délégué auprès du Ministère de l’Economie et des Finances, chargé du Budget
Monsieur Lassine Bouaré

29- Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre Chargé du Développement intégré de la Zone Office du Niger
Monsieur Abou Sow

Article 2 : Le présent décret, qui abroge le décret n°07-383/P-RM du 03 octobre 2007 modifié, portant nomination des membres du Gouvernement, sera enregistré et publié au Journal Officiel.


Bamako, le 09 Avril 2009

Le Président de la République

Amadou Toumani Touré

Le Premier Ministre

Modibo Sidibé

10 Avril 2009