Partager

Une première vague de 43 familles de réfugiés de retour de la Mauritanie est arrivée la semaine dernière à Goundam. Ces compatriotes infortunés ont été reçus par les autorités administratives et politiques locales. Depuis l’éclatement de la crise du nord qui avait abouti à l’occupation des régions de Tombouctou, Gao et Kidal, beaucoup d’habitants du cercle de Goundam comme d’autres parties du nord ont fui pour se réfugier en Mauritanie. Avec le retour de la paix, environ une quarantaine de familles réfugiées à M’berrah en Mauritanie est revenue. Les anciens réfugiés ont été transportés à bord de véhicules Pick-up. Ils sont tous ressortissants de la commune rurale de Douékiré.

Leur retour a été organisé par le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés dans le cadre d’un programme de retour spontané. Après l’accomplissement des formalités sécuritaires opérées par la force de MISMA présente à Goundam et les gendarmes de la Mission privauté, les familles constituées essentiellement de membres de la communauté touarègue ont été successivement reçues par le maire et le sous-préfet de la commune rurale de Douékiré, Zeini Maïga. Chaque réfugié a eu droit à une consultation médicale gratuite. Ceux qui souffrent de maladies ont reçu des soins médicaux.

Le représentant des familles de retour, Elmedhi Ag Ilada a remercié les autorités du cercle de Goundam et leur a exprimé toute sa gratitude pour l’accueil chaleureux et digne dont ils ont l’objet. Toutes les 43 familles ont été conduites et installées sur leur site à Tinebella dans la commune de Douékiré.

A. A. TOURE

AMAP-Goundam

Essor du 03 Juillet 2013