Partager

Le gouvernement du Mali a pris ce lundi 23 octobre 2017, la décision d’expulser Monsieur Robin Guiovanopoulos enseignant à l’Ecole française Liberté A.
Le gouvernement fortement engagé dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale et soucieux de l’apaisement du climat social a donné à Monsieur Robin Guiovanopoulos 72 heures pour quitter le pays.

Cette décision d’expulsion intervient à la suite d’un devoir controversé à domicile que Monsieur Guiovanopoulos, chargé des cours d’histoire et de géographie, a donné aux élèves des classes de CM1 à l’Ecole française Liberté A. Le sujet à domicile à l’occasion de la rentrée scolaire 2017-2018 faisait allusion que l’Azawad était un territoire qui avait pour capitale GAO. 

Source Centre d’information gouvernementale du Mali

Du 24 Octobre 2017