Partager

Le président Ibrahim Boubacar Keïta est-il informé de la situation réelle qui prévaut au Mali ? Le doute est permis. Selon de bonnes sources, le chef de l’Etat s’est enfermé dans une tour d’ivoire, depuis son accession au pouvoir. Coupé des réalités, IBK n’est accessible que pour une poignée d’amis et de courtisans.

Ses conseillers ? Ils n’ont guère l’occasion et/ou le courage de lui dire la réalité. Ce qui est à l’origine de beaucoup de dérapages actuels dans la conduite des affaires de l’État.

Le désastre de Kidal aurait pu être évité si IBK avait ainsi écouté certains membres de son entourage. Mais, au contraire, cet entourage fait actuellement croire au président que tout va bien, au moment où le pays file droit dans le mur.

Il est alors temps que le Président de la République sorte de sa tour. Sinon le réveil risque d’être brutal. Or, un cercle de courtisans autour de lui, de sa famille et surtout de son fils Karim, est à l’œuvre pour profiter au maximum du pouvoir. Ils seront les premiers à lâcher IBK, et à prendre le large…

La Rédaction

L’Aube du 12 Juin 2014