Partager

Le chef du Service matériel de la Garde nationale, le Commandant, Samballa Sidibé, a commis une imprudence à travers des commandes très obscures. Une plainte en bonne et due forme aurait été déposée contre lui.

Ces accusations vérifiées par la hiérarchie ont été confirmées et un trou d’environ 30 millions de FCFA a été constaté dans sa gestion. Aussi, les premières mesures prises à son encontre ont été de le mettre aux arrêts de forteresse en attendant sa suspension qui pourrait intervenir d’un moment à l’autre.

Rappelons que le Commandant Samballa Sidibé gère le carburant, les pièces détachées et autres matériels de la Garde nationale. Partout ce Commandant de la Garde nationale passe, il laisse derrière lui une mauvaise réputation.

La grande muette étant ce qu’elle est, l’affaire est toujours étouffée. Il récidive encore. C’est pourquoi, ses supérieurs hiérarchiques ont décidé de sévir cette fois-ci contre lui.

A suivre…

Chahana TAKIOU

13 Janvier 2009