Partager

pistolet.jpg

Mardi, aux environs de 21 heures, les forces de sécurité de Gao ont fait une découverte de taille dans le quartier populaire de Sossokoïra, non loin de la mosquée Koweït.

Un véritable arsenal de guerre composé de 20 pistolets-mitrailleurs (PM) et de 1314 cartouches, a été saisi sur le sergent chef de la Garde en service à Gossi, Najim Mohamed Ould Youba.

Le sous-officier était accompagné au moment de son interpellation, de Youssouf Ag Bazola de la commune rurale de N’chawadji (Djebock).

Grâce aux renseignements fournis par des informateurs, les éléments de la police de Gao, ont pu mettre la main sur ces trafiquants d’armes. Les enquêtes en cours permettront certainement de découvrir d’autres ramifications.

Ce que l’on sait de l’affaire est déjà grave puisque le pivot du trafic est un agent des forces armées et de sécurité et que le véhicule qui a servi à convoyer « les marchandises encombrantes » appartiendrait à un officier de l’armée.

Les enquêtes se poursuivent au niveau du commissariat de Gao. Au moment de son arrestation, le sergent chef Najim Mohamed Ould Youba avait plus de 3 millions de Fcfa sur lui.

AMAP-Gao

02 novembre 2007.