Partager

Dans l’après-midi du lundi dernier, deux corps sans vie ont été retrouvés au 4ème Quartier de la Cité des Askia. Selon des sources concordantes, des individus armés non identifiés ont fait irruption dans leur maison et ont tiré à bout portant sur les deux jeunes.

Les mêmes sources rapportent que les assassins ont emporté deux motos de type Kasia et une importante somme d’argent appartenant à leurs victimes.

Les deux jeunes retrouvés morts par la protection civile s’appelaient Aroudeni Ag Assakawi et Albakery Ag Waikine. Ils sont natifs de Dogueye dans la Commune rurale de N’Tilit. Leurs corps ont été transportés à la morgue de l’hôpital Hangadoumbo Moulaye Touré de Gao.

La police a aussitôt ouvert une enquête pour mettre la main sur les tueurs de ces deux jeunes appartenant à la tribu Imouchag.

Après la crise sécuritaire de 2012 qui a frappé de plein fouet les régions du Nord, il est très facile de se procurer d’une arme à feu de tout calibre sur le marché noir dans la capitale de la 7è région. Ce qui favorise le grand banditisme dans la ville comme dans d’autres localités septentrionales du Mali.

Abdourhamane TOURÉ
Amap-Gao

Source: L’Essor