Partager

Ainsi, on retient des propos de ce dernier que le désormais feu Abdoulaye Dicko alias Maréchal, un des compagnons de lutte du président Modibo Keita est un administrateur civil de classe exceptionnelle, épris de paix et de justice sociale. C’est un homme de cœur et de bien, un homme consciencieux.

Né dans un petit village de Diré, il y a 84 ans, Abdoulaye Dicko a fréquenté la section administrative de Terrassons de Fougères avant d’accéder le 1er juillet 1967 à la grade de Administrateur civil. Il fut membre de plusieurs cabinets ministériels, gouverneur de région et collaborateur précieux et excellent à tous égards.

Réputé pour son dévouement à la cause du pays, Abdoulaye Dicko a été de tous les combats démocratiques. Déjà, le 13 mai 1967, il reçut des mains du président Modibo Keita la médaille d’or d’indépendance. Sous la deuxième République, il se voit remettre la cravate de Commandeur de l’ordre national.

Sous Alpha Oumar Konaré, le voici avec une nouvelle médaille, celle de la dignité de commandeur de l’ordre national. Il a également à son actif plusieurs décorations étrangères.

Soulignons enfin que plusieurs personnalités ont pris part aux funérailles, en première ligne le Premier ministre Ousmane Issoufi Maiga et certains membres du gouvernement, la classe politique malienne, des députés, parents et amis du défunt.

Chahana TAKIOU

22 juin 2006.