Partager

Les organisations impliquées dans l’organisation du Forum social mondial qui doit se tenir début février, à Dakar, étaient en réunion, mercredi dernier, au siège de la Coalition des alternatives dette et développement du Mali (Cad/Mali). Alassane Dicko, responsable du Pool plaidoyer de l’AME, explique : ‘’ C’est une rencontre des organisations qui travaillent dans la sous-commission accueil, hébergement et transport des caravaniers arrivant à Bamako dans le cadre de la convergence citoyenne vers le Forum social mondial de Dakar.

La sous-commission doit déterminer les grandes lignes des tâches qui nous attendent, comme accueillir nos hôtes, près de 400 personnes arrivant par voie terrestre et aérienne et disposer de lieux et espaces d’hébergement ? ‘’ Concernant le circuit des caravaniers, le chef Pool plaidoyer de l’AME a indiqué qu’à partir du 15 janvier, la caravane africaine ira de Yaoundé en passant par Douala et traversera le Nigéria, pour arriver au Bénin où se tiendront des activités, pour s’ébranler ensuite vers Lomé et Cotonou qui sont des points de jonction.

A partir de Lomé, a-t-il dit, elle passera à Sokodé, en République du Togo, pour entrer au Burkina Faso et s’acheminera au prochain point de jonction, Ouagadougou, d’où d’autres caravanes provenant de Sierra Léone, Libéria et Angola convergeront vers Bobo Dioulasso. Alasane Dicko a soutenu qu’après ces étapes la caravane entrera dans Sikasso pour arriver à Bamako, le point de regroupement qui accueillera les caravaniers du 20 au 25 janvier.

La sous commission émane d’une grande commission chapeautée, a-t-il dit, par un noyau dont fait partie Aminata Dramane Traoré. Il a été question, dans les travaux de sous commission, de poser la question de savoir si les autorités du pays sont au courant de l’arrivée des caravanes. En fait, a précisé Alassane dicko, c’est une tâche qui incombe au noyau qui a sûrement du les informer. ‘’Mais nous avons voulu plus d’assurance, ‘’ a-t-il ajouté. A Bamako, une commission sera chargée d’organiser des conférences, réunions, de l’interculturalité et de la musique malienne.

Baba Dembélé

07 Janvier 2011