Partager

Face à la recrudescence des crises paralysant l’école, le Premier ministre a initié l’organisation d’un Forum national sur l’éducation. Ce forum qui doit se tenir en principe du 29 au 2 novembre 2008 devra, selon ses organisateurs, permettre de dégager une vision commune de sortie de crise et avoir un consensus de tous les acteurs autour de l’école par rapport aux questions majeurs qui agitent notre école.

Seulement le Forum national sur l’éducation suscite du pessimisme chez de nombreux concitoyens. Le forum ne sera-t-il pas un de plus, s’interrogent déjà certains concitoyens qui pensent que les problèmes et les solutions sont déjà connus de tous.

Les grands chantiers sur lesquels le forum entend se pencher sont en train d’être identifiés dans des ateliers thématiques, l’écoute des personnes ressources et les concertations régionales.

Au nombre des points qui seront soumis à la réflexion des participants, on peut déjà citer la restauration de la discipline et de l’autorité de l’enseignant, l’adéquation formation/emploi par la révision des filières et le développement de l’enseignement technique et professionnel.


Amadou Waïgalo

07 Octobre 2008