Partager

La 6è édition du Forum international sur le sport (FIS) aura lieu du 23 au 26 juin au Palais des sports Salamatou Maïga. L’annonce a été faite par Sy Aminata Makou Traoré, samedi lors d’une rencontre avec la presse.

La présidente de l’Association pour la promotion de la jeunesse et des sports (APJS) et coordinatrice du FIS avait à ses côtés le président de la commission d’organisation de la rencontre, Abdramane Traoré. Dans son exposé liminaire, Sy Aminata Makou Traoré a d’abord rappelé les deux grands objectifs visés par l’APJS, à travers le FIS, à savoir promouvoir le développement du sport national et prôner la paix et le vivre ensemble par le sport.

«Après le succès des éditions précédentes du Forum international sur le sport, l’APJS avec le soutien des autorités, de ses sponsors et partenaires, entend maintenir le cap en organisant sa 6è édition du 23 au  25 juin 2022.  Soucieuse de renforcer sa participation à l’épanouissement des populations, notre association entend exercer son rôle d’association. Cette 6è édition sera placée sous la haute présidence du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta et parrainé par Mossa Ag Attar, ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne», a ainsi indiqué la coordinatrice du FIS, Sy Aminata Makou Traoré.

Le thème retenu cette année est : «Le sport pour la stabilité, la paix, l’éducation, la croissance économique et l’égalité des chances». «Ce thème a été choisi pour mettre en avant les apports du sport dans le processus de développement du Mali. Dans le même élan, le sujet de la paix par le sport sera adapté en évaluant les solutions dynamiques novatrices que nous proposons aux acteurs en vue de faire du sport un véritable contributeur à la paix au Mali», a expliqué le président de la commission d’organisation, Abdramane Traoré.  

Pour Sy Aminata Makou Traoré, le FIS est aussi un rendez-vous international du sport au Mali s’inscrivant dans le plan d’actions stratégique de l’APJS ayant pour ambition de faciliter l’accès à une meilleure éducation, d’apporter des soins de qualité et de favoriser une paix durable en vue de créer les conditions idéales au Mali pour l’atteinte des Objectifs de développement durable des Nations unies (ODD).

«Les actions suivantes seront mises en œuvre lors des activités du forum, à savoir, la sensibilisation et la mobilisation des acteurs sur la notion du sport au service du développement et de la paix, la promotion de l’égalité des chances visant à favoriser l’accès des femmes, des filles et des personnes en situation de handicap aux activités physiques et sportives, la prévention de la violence à l’égard des femmes et des filles en milieu sportif, la sensibilisation au respect des valeurs et de l’éthique du sport en passant par la communication sur les bienfaits de la pratique sportive sur la santé, le bien-être», a détaillé l’ancienne combattante de taekwondo, médaillée d’or des Jeux africains de 2011 à Maputo au Mozambique.

Parlant des résultats attendus par l’APJS, Sy Aminata Makou Traoré dira que le FIS veut un cadre social harmonisé et apaisé grâce au sport pour faire face aux défis de la Transition. Cette 6è édition sera marquée par plusieurs activités, dont l’exposition des fédérations et associations sportives, les panels, les formations, la Nuit des arts martiaux, le Flambeau de la paix à Tominian (promotion du sport auprès des enfants, atelier sport simple par des champions de la paix, compétitions d’enfants, séances d’initiation de sambo, etc).

Source: L’Essor