Partager

Présidée par le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’intégration africaine, Dr Badara Aliou Macalou, la clôture du Forum de la diaspora intellectuelle, scientifique et technique, a eu lieu, samedi dernier, au Centre international de conférences de Bamako.

Après la prestation de l’ensemble instrumental, des motions de remerciement ont été lues par le Haut conseil des Maliens de l’Extérieur, la diaspora Istm et l’Intelligentsia de l’intérieur.

Ensuite, le rapport final du forum de la diaspora Istm a été présenté au public. Dr Badara Aliou Macalou, le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’intégration africaine, a indiqué que les participants ont mis en exergue les contraintes, à partir de l’état des lieux dressés par les cadres nationaux.

Les obstacles qui se dressent sur les différents secteurs, a-t-il dit, ont été identifiés, ainsi que les axes de partenariat entre intellectuels de la diaspora et ceux de l’intérieur. Il a assuré que toutes les mesures feront l’objet d’un suivi rigoureux. Il a remercié les partenaires pour la mise en œuvre du Tokten.

Le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’intégration africaine a ajouté qu’ils prendront des dispositions pour la pérennisation des acquis.

Il faut remarquer que lors des différentes interventions, certains participants avaient souhaité que la diaspora intellectuelle, scientifique et technique s’élargisse à toute la diaspora malienne, en l’occurrence les opérateurs économiques. D’après le ministère de tutelle, cette question fera l’objet de concertations. C’est dire que l’engouement suscité par le forum a fait tâche d’huile.

Baba Dembélé

03 Août 2010.