Partager


En prélude au forum de Kidal, prévu dans la première quinzaine du mois de mars 2007, le Ministre du Plan et de l’Amenagement du Territoire, Marimantia Diarra, a initié avant hier à la dette publique, une réunion d’information des partenaires techniques et financiers sur le processus de préparation et d’organisation dudit forum. C’était en présence du ministre de l’Administration Terrotoriale et des Collectivités Locales,le général Kafougouna Koné.

Selon le ministre Marimantia Diarra, l’organisation de ce forum, s’inscrit dans le cadre de l’application de l’Accord d’Alger signé le 04 juillet 2006 entre le gouvernement de la République du Mali et l’Alliance Démocratique du 23 mai 2006 pour le changement.

Cette signature, fera t-il savoir, procède comme par le passé de la volonté inébranlable des gouvernements successifs du Mali à préserver la paix et la stabilité dans notre pays en privilégiant le dialogue. Pour preuve : la signature du pacte National le 11 avril 1992, l’organisation de la Flamme de la Paix le 27 mars 1996 à Tombouctou et plus récemment la signature de l’Accord d’Alger le 04 juillet 2006 pour la restauration de la paix, de la sécurité et du développement dans la région de Kidal.

Le Forum dont la tenue est prévue dans la première quinzaine du mois de mars 2007 à Kidal vise les objectifs ci-après : contribuer à une vision partagée du développement des régions nord du Mali ; donner une impulsion nouvelles aux actions de développement dans lesdites régions ; et enfin contribuer à la consolidation de la paix et de la sécurité après le développement.

Les documents qui seront examinés au cours du forum sont : Une communication sur la paix et la sécurité dans le nord Mali de 1991 à 2006 ; et un programme décennal de développement des régions nord du Mali assorti de projets pertinents.

Il est à souligner que le programme décennal de développement des régions nord du Mali en cours de préparation s’inspire des grandes orientations des politiques de développement du Mali notamment le cadre stratégique de lutte contre la Pauvreté.

Afin de mener à bien le processus de préparation et d’organisation du Forum de Kidal et d’atteindre les objectifs qui lui sont assignés, un cadre institutionnel a été mis en place par le gouvernement. Ce cadre comprend trois organes à savoir : Un comité national d’orientation ayant pour mission d’orienter et de superviser l’ensemble du processus d’organisation en veillant particulièrement à y impliquer l’ensemble des acteurs notamment les partenaires techniques et financiers et les autorités des régions de Tombouctou, Gao et Kidal ; un secrétariat technique chargé de la préparation technique du forum à travers entre autres le suivi de l’élaboration des documents et la validation des rapports produits par les consultants ; et une commission nationale d’organisation, représentée au niveau de chacune des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal, chargée quand à elle de l’organisation matérielle, logistique et financière du forum.

Les activités déjà menées sont entre autres la nomination du secrétaire technique et des assistants par arrêté du ministre chargé du Plan ; la nomination des membres de la Commission nationale d’organisation par décision du ministère chargé du Plan ; les prises de contact avec certains partenaires techniques et financiers ; la production du projet de Communication sur la paix et la sécurité dans le nord du Mali de 1991 à 2006.

La version provisoire de cette communication est actuellement en examen ; le recrutement des consultants pour l’élaboration du programme décennal de développement des régions nord du Mali dont la version provisoire est attendue ce jour…

Moussa TOURE

25 janvier 2007.