Partager

L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a organisé une session de formation-insertion à l’intention des membres des Association des personnes de petite taille et Douba des femmes de Djicoroni-Para. Une initiative qui a permis la création de 48 emplois directs pour les bénéficiaires.

Aux termes de la formation-insertion, les participants ont reçu leurs attestations et des kits d’appui à l’insertion socio-professionnelle. La cérémonie était présidée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mahamane Baby, en présence du directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, et de plusieurs autres personnalités.

Cette formation-insertion est une contribution de l’ANPE au Mois de la solidarité. Les frais de formation et des kits d’insertion ont été pris en charge sans contrepartie par l’Agence. Le montant s’élève à plus de 11,5 millions de F CFA et permettra la création de 48 emplois directs.

Ce geste démontre l’engagement l’ANPE à contribuer à la réinsertion socio-professionnelle des couches vulnérables. C’est une opportunité pour promouvoir l’autonomisation des femmes et des personnes vivant avec le handicap.

« L’ANPE restera toujours aux côtés des femmes et des personnes vivant avec le handicap dans un élan de solidarité agissante et soutenue pour leur autonomisation sous toutes les formes », a promis le DG de l’ANPE.
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a salué cette initiative de l’ANPE et promis qu’elle sera suivie par d’autres structures du département. Il a invité les bénéficiaires à mettre en œuvre les connaissances acquises.

Les bénéficiaires, en plus de leurs attestations, ont été dotés de kits pour lancer leurs activités, assurer leur indépendance économique et promouvoir la création d’emplois.

Youssouf Coulibaly