Partager

Une trentaine d’instructeurs en administration du football d’Afrique francophone prennent part, depuis lundi dernier à Bamako, à un stage de recyclage, initié par la Confédération africaine de football (Caf).

La session de recyclage, qui s’adresse aux instructeurs en administration regroupe les participants de plusieurs pays africains notamment des secrétaires généraux ou des cadres administrateurs de football. Elle est dirigée par les Egyptiens Abdel Monhein Hussein et Mme Nevine Tahseen et vise le développement du football sur le continent africain, par le renforcement des capacités des administrateurs.

A l’issue de la formation, qui prend fin ce mercredi, il est attendu que les instructeurs organisent à leur tour des stages à l’intention des dirigeants des clubs et des responsables des ligues départementales, a indiqué Abdel Monhein Hussein, directeur de programme de développement de la Caf.

A sa suite le 1er vice-président de Malifoot, Karounga Kéita, le représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ould Saleck, se sont réjouis de l’événement et ont exprimé toute leur gratitude à l’endroit de la Caf et de son président, Issa Hayatou pour avoir confié pour la seconde fois l’organisation d’un stage du genre à notre pays.

Le stage de recyclage pour les instructeurs en administration de la Caf est un programme de formation des formateurs dans les domaines de l’entraînement, de l’arbitrage, de l’administration, de la gestion et de la médecine du football.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), Habib Sissoko, des responsables de Malifoot, de Souleymane Magassouba et Djibril Traoré, respectivement officier de sécurité et commission media de l’instance dirigeante du football africain.

Une minute de silence à la demande du représentant du MJS a été observée à la mémoire de l’ancien entraîneur des Aigles Mamadou Kéita « Capi ».


Boubacar Diakité Sarr

30 Juillet 2008