Partager

Le Fonds d’appui à la formation  professionnelle et à l’apprentissage (Fafpa) a lancé mardi denier sept projets  de formation en direction de 400 membres de l’association Taflist in chatma en vue de leur insertion socioprofessionnelle et économique.

La cérémonie de lancement de ces projets de formation a eu lieu à l’Assemblée permanente de Chambre du métier du Mali. Elle a réuni le directeur général du Fafpa, Mohamed Albachar Touré, la présidente de l’association Taflist in chatma (les sœurs réconciliées), Mme Zahabi Safia Moulaye, et plusieurs autres personnalités. Les projets, qui toucheront 400 membres de Taflist in chatma, sont financés à près de 40 millions de F CFA dont 90 % pris en charge par le Fafpa.

Ils permettront de former 100 femmes formatrices dans le domaine de la transformation des produits locaux, 200 femmes en gestion organisationnelle et en gestion d’entreprise et 100 actifs (jeunes et femmes) en photoreportage, teinture, mécanique-auto et maraichage.    

En initiant ces projets de développement, Taflist in chatma, selon sa présidente, contribuait à la mise en œuvre de l’accord de paix issu du Processus d’Alger et accélérait la reprise des activités socio-économiques dans les régions du Nord du Mali. Elle a invité les autorités maliennes et leurs partenaires techniques et financiers à soutenir ces jeunes et femmes afin de faciliter leur insertion socioprofessionnelle.
Les bénéficiaires de ces projets de formation sont issus des populations réfugiées ou déplacées des régions de Tombouctou et de Taoudéni.  Cette opportunité, selon le directeur général du Fafpa, facilitera leur insertion socio-économique dès leur retour dans leurs régions respectives. Il a assuré de doter les  bénéficiaires assidus et distingués à la fin de la formation de kits leur permettant de mettre au profit de la société les connaissances acquises.

Les projets vont contribuer à l’atteinte de l’objectif de 200 000 emplois en cinq ans du président IBK. Le DG du Fafpa a engagé, au nom du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, la présidente de Taflist in chatma au suivi régulier des formations.

Youssouf Coulibaly

L’Indicateur du Renouveau du 10 Novembre 2016