Partager

En partenariat avec la Fondation Konrad Adauner, le Groupement Patronal de la Presse écrite a organisé, les 13 et 14 juin 2013, un séminaire de formation à l’intention d’une trentaine de journalistes au processus électoral. Le séminaire qui s’est déroulé dans la salle de conférence du siège du Groupement sise à l’ACI 2000, avait pour thème central « Couvrir la campagne et les élections ». La cérémonie d’ouverture était présidée par le Président du Groupe, Sambi Touré.

C’était en présence du représentant de la Fondation Konrad Adauner, Yacouba Berthé et de six Directeurs de publication, membres du Groupement.
Sitôt après l’allocution de bienvenue du Coordinateur de l’atelier, Beydi Haidara, le représentant de la Fondation K A, M. Yacouba Berthé, a vivement remercié et encouragé le Groupement Patronal de la Presse. Les travaux de l’atelier se sont, ensuite, ouverts sur la communication d’Alexis Kalambry, Directeur de publication des Echos. Celui-ci a édifié les participants sur le programme de l’atelier.

Le premier conférencier, Sambi Touré, a articulé son exposé autour de trois grands axes. A savoir : la Campagne électorale, le Projet de société et l’élection proprement dite. Il a surtout mis un accent particulier sur le projet de société des candidats à l’élection. Le second thème de la première journée portant sur la couverture du jour du scrutin a été exposé par Tiégoum Boubèye Maiga.
La deuxième journée a débuté par la communication de Mahamane Hamèye Cissé, Celle-ci portait sur le thème : comment couvrir le décompte. Ensuite, Mamadou Samaké, juriste, expert en questions électorales, a ensuite, traité la loi électorale et les modifications intervenues.

La fin des travaux de cet important séminaire a été sanctionnée par quatre recommandations formulées par les participants : la création d’un centre de presse équipés dans toutes les régions du Mali pour permettre une bonne couverture des élections, apporter aux journalistes un appui logistique pendant la campagne électorale, instaurer la soirée électorale et, enfin, mettre à la disposition des journalistes les textes juridiques.

Pierre Fo’o Medjo

17 Juin 2013