Partager


Elles sont décidément imbattables, les Super Lionnes d’Hamdallaye, une nouvelle fois championnes du district au terme des 19 journées de compétition. Les protégées de Moustapha Laïco Traoré ont encore réussi un parcours sans faute avec 53 points, soit 17 victoires et 2 nuls (face à leur dauphine le Mandé 2-2 et 1-1).

Mieux, parmi « les filles » de Papa Seyan Kéita se trouve la meilleure marqueuse et la probable meilleure joueuse de la saison en la personne d’Oumou Touré, qui a marqué 29 buts sans le moindre avertissement.

L’AS Mandé s’est classée 2e avec 51 points. Les Amazones de Boulkassoumbougou sont 3e. Selon les observateurs de la compétition, l’AS Réal de Bamako est la meilleure révélation de la compétition.

Les équipes de Super club et les Amazones de la Commune V se sont classées respectivement avant-dernière et lanterne rouge. A noter l’exclusion du FC Badema de Niamakoro du championnat avant la fin pour violence.

Il faut souligner que, dans le cadre du projet Méridien, la Fédération malienne de football, en partenariat avec la Fédération norvégienne de football (NFF), va organiser le championnat national du football féminin.

La compétition aura lieu à Mopti du 29 juillet au 7 août 2007 et regroupera les équipes des ligues régionales de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao et le district de Bamako qui sera représenté par les Super Lionnes et l’AS Mandé.

Boubacar Diakité Sarr

20 juillet 2007.