Partager

Vainqueurs 3-2 du Réal lors de la 2è journée, les Militaires ont pris la tête du classement avec six points devant l’AS Mandé accrochée 1-1 par les Super Lionnes

jpg_une-910.jpgL’USFAS a pris la tête du classement à l’issue de la 2è journée du Carré d’as. Vainqueurs 3-2 du Réal, les Militaires comptent désormais deux unités d’avance sur l’AS Mandé qui n’a pu faire mieux que le nul 1-1 face aux Super Lionnes. Du coup, l’USFAS prend une bonne option pour le sacre et peut se contenter d’un nul lors de la troisième et dernière journée, face à l’AS Mandé. Mercredi au stade Ouezzin Coulibaly, il n’y a pas eu de round d’observation dans cette rencontre entre Réalistes et Militaires. Dès le coup d’envoie de la rencontre les deux équipes ont affiché leurs ambitions en optant pour l’offensive. Résultat : dès la 8è min, l’USFAS obtient un penalty suite à une faute de Fatoumata Keïta sur Saran Sangaré. Awa D. Coulibaly se charge de transformer la sentence (1-0, 9è min). Les joueuses de Djicoroni-Para répliquent à la 26ème minute par Kébé Traoré. A la réception d’un centre parfait de Awa Tangara, l’internationale espoir place une belle tête qui oblige la gardienne militaire à sortir le grand jeu pour empêcher le cuir d’aller au fond des filets. Ce ne sera que partie remise pour les joueuses de Oumar Guindo « Koplan », car à la 28ème minute l’internationale Binta Diarra remet les pendules à l’heure pour son équipe (28è min ; 1-1).

On en restera là jusqu’à la pause. A la reprise l’USFAS se lance dans la bataille et multiplie les assauts devant les buts d’Assitan Dembélé. A l’image de cette reprise de volée d’Oumou Touré passée à côté de la cage gardée par la gardienne de Djicoroni-Para (53è min). Une minute plus tard Korotoumou Diarra libre de tout marquage manque l’immanquable. Peu après l’heure de jeu, Oumou Touré donne l’avantage aux militaires. Suite à un cafouillage dans la surface du Réal, l’attaquante de l’USFAS trompe la gardienne, Assitan Dembélé (68è min, 1-2). Bien que menées au tableau d’affichage les joueuses de « Koplan » ne baissent pas les bras. Elles continuent d’attaquer les buts adverses et cherchent coûte que coûte à égaliser. A deux minutes de la fin du temps règlementaire, leurs efforts sont récompensés. Suite à un coup franc bien botté par Kébé Traoré, Assétou Dramé marque contre son camp (88è min ; 2-2). Mais la joie des Réalistes sera de courte durée, Awa D. Coulibaly versant de l’eau dans le vin du Réal en signant le troisième but de l’USFAS. (90è min ; 2-3).

« Je félicite d’abord mes joueuses pour cette victoire. En football tout est possible, il faut toujours espérer jusqu’à la fin du match », commentera l’entraîneur de l’USFAS, Labass Sogoré. « Je félicite l’adversaire pour sa victoire, c’est une victoire méritée, mais nous aussi on n’a pas démérité. L’USFAS est une bonne équipe, mais je dois dire que notre préparation a été perturbée par les examens scolaires. Nous sommes éliminées, mais on fera tout pour terminer sur une note positive en gagnant le dernier match contre les Super Lionnes », dira le technicien réaliste, Oumar Guindo « Koplan ». Avant le match Réal-USFAS, le public avait d’abord assisté à l’explication entre les Super Lionnes d’Hamdallaye et l’AS Mandé.

Un match qui s’est soldé par le nul 1-1, Fatoumata Doumbia dite Raul répliquant en fin de partie (84è min s.p.) à Bintou Koïté qui avait ouvert le score pour l’AS Mandé (32è min). « Le match nul fait partie du football, nous allons essayé de travailler dur parce qu’il nous reste un dernier match, contre l’USFAS. Aujourd’hui, mes joueuses ont manqué de réalisme mais aussi de chance. Concernant l’arbitrage, je laisse le public le juger », a commenté l’entraîneur de l’AS Mandé, Bougadari Sangaré.

« Mes joueuses ont manqué de réalisme devant les buts. Sincèrement, je pense qu’on pouvait gagner ce match, mais les joueuses ont confondu vitesse et précipitation. Avec la victoire de l’USFAS, on ne peut plus prétendre au titre mais nous allons essayer de sauver l’honneur en battant le Réal lors de la dernière journée », a promis le coach des Lionnes, Abdoul Karim Coulibaly.

Les résultats

1ère journée

AS Mandé-Réal : 3-2

USFAS-Super Lionnes : 2-1

2è journée

AS Réal-USFAS : 2-3

Super Lionnes-AS Mandé : 1-1

Le programme de la 3è journée

Samedi 21 juillet au stade Ouezzin Coulibaly

16h : Super Lionnes-Réal

18h : AS Mandé-USFAS

Boubacar Thiéro

L’Essor du 20 juillet 2012