Partager


La salle de rencontres de l’hôtel Laïco El Farouk a servi de cadre à la cérémonie d’ouverture de la réunion du comité technique de sélection et d’orientation du fonds d’insertion des jeunes de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des Etats et gouvernements ayant le français en partage.

Organisée par le bureau de la (CONFEJES) en collaboration avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, la rencontre a réuni plusieurs personnalités du monde de la jeunesse, des bailleurs de fonds et des membres de la CONFEJES de la sous-région. Venus du Canada, de la France, du Maroc, du Niger, du Sénégal, du Gabon, de la Mauritanie, du Tchad, de la Tunisie, pendant les 4 jours qui vont suivre, ces participants se pencheront sur les différents projets soumis à leur appréciation.

Les Objectifs de la confejes

C’est la resolution de la problématique du chômage en particulier pour la jeunesse et son insertion économique par la création de microentreprises que s’est assignée comme priorité absolue CONFEJES afin de redonner une lueur d’espoir à cette frange de la population.

Depuis plus d’une décennie déjà, la problématique du chômage est un véritable casse-tête dans notre société. Et pour cause, l’Etat qui était le principal pourvoyeur d’emplois n’arrive plus à jouer ce rôle simplement faute de moyens. Ce qui explique la progression exponentielle du chômage, surtout parmi les jeunes qui se trouvent de plus en plus nombreux à sortir des écoles au Mali comme à l’étranger. Ils sont désemparés face à l’avenir, sans perspectives individuelles ou collectives.

Le fonds d’insertion des jeunes

Le Fonds d’Insertion des Jeunes (FIJ) s’inscrit dans une perspective de coopération multilatérale. Il a pour but, à travers l’utilisation du support associatif de promouvoir l’esprit d’entreprise des jeunes et leur offrir des formations y afférentes ; soutenir des projets pilotes dans le domaine de l’insertion sociale et économique des jeunes ; susciter des dynamiques locales, régionales et nationales.

Pour mettre à la disposition des jeunes porteurs de projets les conseils techniques et les soutiens institutionnels nécessaires à leur réussite. Cette cérémonie d’ouverture était présidée par la ministre chargée des Relations avec les Institutions, porte-parole du gouvernement, Mme Diabaté Fatoumata Guindo qui avait à ses côtés M. Youssouf Fall, Secrétaire général de la CONFEJES.

Après l’intervention du Secrétaire général, M. Youssouf Fall, elle a remercié les autorités du Mali pour leur accueil et souhaité une bonne continuation des travaux des experts.

Mme DIABATE Fatoumata Guindo

Dans son intervention, la ministre chargée des Relations avec les Institutions, porte-parole du gouvernement Mme Diabaté Fatoumata Guindo a dit : “L’insertion sociale et économique des jeunes occupe une place de choix dans le Projet de Développement Economique et Social, j’ai nommé le PDES, un programme sur lequel les Maliennes et les Maliens ont bâti leur confiance autour du président de la République, Son Excellence Amadou Toumani Touré.

Au terme de votre réunion, l’espoir pour des centaines de jeunes en quête d’emplois, s’en trouvera concrétisé. C’est pourquoi, en souhaitant plein succès à vos travaux, je déclare ouverte, la réunion du comité technique de sélection et d’orientation, du fonds d’insertion des jeunes de la conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des Etats et de gouvernement ayant le français en partage”.

Après cette intervention, la cérémonie a été suspendue pour permettre aux officiels de se retirer et les travaux ont repris quelques minutes après.

Moussa KONDO (Stagiaire)

17 Juillet 2008