Partager

Le deuxième appel à proposition de programmes et projets soumis au financement du Fonds Climat Mali a été lancé le vendredi 21 juillet dernier à la faveur d’un atelier tenu au Centre de Formation pour le Développement (CFD).La cérémonie de lancement était présidée par le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Keita Aida M’Bo. Elle avait à ses côtés, les représentants des Ambassades duRoyaume de la Suède et de la Norvège qui sont les principaux partenaires du Fonds.

En effet, le Fonds Climat Mali intervient dans le secteur de l’agriculture en vue de favoriser la diversification agricole pour une meilleure résilience aux effets néfastes duchangement Climatiques. Mais aussi, dans les secteurs de l’élevage, de l’eau, de l’énergie et enfin dans la foresterie pour inverser la tendance de la déforestation.
Son objectif principal est d’aider le Mali à financer les interventions de développement stratégique telles que définies dans la Stratégie Nationale Economie Verte et Résiliente au Changement Climatique (EVRCC).

Selon le secrétaire exécutif du Fonds logé à l’AEDD, Abdoul AzizDicko, pratiquement tout le monde peut faire des contributions au Fonds Climat Mali. Car il peut recevoir des financements des partenaires au  développement des pays développés ou en voie de développement, des organisations de la société civile et du secteur privé. Pour lui, il doit aussi permettre la mise en œuvre intégrée du cadre stratégique climat pour passer d’une approche projet à une approche multisectorielle.

D’après lui, les partenaires qui ont déjà contribué au financement du fonds sont le Royaume de la Suède et le Royaume de la Norvège. Et le montant total des contributions s’élève à  9.086.111 dollars américains soit environ 5.500.000.000 FCFA.
« Les programmes et projets soumis au financement du Fonds Climat Mali doivent être focalisés sur les objectifs définis dans  le plan d’investissement stratégique qui reprend certains  axes stratégiques  de la SNCC. Ils seront sélectionnés suite à des appels à proposition qui seront lancés deux fois par an et selon la disponibilité des fonds », a précisé M. Dicko. Qui a annoncé aux participants que dans le but d’assurer une bonne information des proposants potentiels, un atelier de formation et d’information sera organisé à l’intention des porteurs potentiels de projets ou programmes le jeudi 03 août 2017.

« Au cours de l’atelier, des informations pratiques seront données aux participants concernant la préparation des propositions de projets et programmes à soumettre au financement du Fonds Climat Mali. Les proposants auront la possibilité de poser directement leurs questions  et de recevoir les réponses des organisateurs », a-t-il ajouté. Avant d’indiquer que l’atelier constitue la seule occasion de poser des questions au Secrétariat Technique et au Comité de Pilotage dans l’optique de s’assurer de la transparence et que tous les proposants ont reçu les mêmes informations.

Adama DAO

Du 25 Juillet 25017