Partager

La ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, a présidé le mercredi 31 mars la 2esession ordinaire du conseil d’orientation de la Fondation pour la Solidarité.

-maliweb.net- La présente session du conseil d’orientation de la Fondation pour la Solidarité est essentiellement consacrée à l’examen et à l’adoption du rapport d’activité 2020 des projets de programme 2021 et aussi la validation de son logo déjà adopté par la commission technique. Selon la ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Sy,  le taux d’exécution du budget 2020 de la Fondation pour la solidarité est de 96,70%.

Elle a indiqué que les activités majeures programmées et réalisées ont essentiellement porté sur l’aménagement des sépultures militaires à Dioura, Guiré et Sokolo, la remise d’un important lot de matériel composé de plateforme multifonctionnelle de moulin et accessoires mais aussi de matériels de coupes et couture aux services sociaux des forces armées et de sécurité…etc.

S’agissant du projet de budget 2021, il se chiffre en recette et dépense à 360 millions  FCFA contre plus de 331 millions FCFA en 2020 soit une augmentation de 8,52%. De l’avis de la ministre de la Santé et du Développement social, le programme d’activité 2021 s’articule autour des domaines de la solidarité d’action humanitaire et de la commémoration.

Toutefois, souligne-t-elle, la Fondation pour la Solidarité a aussi des défis à relever au cours de cette année 2021. Il s’agit de poursuivre des sépultures militaires,  poursuivre les dépenses pour l’acquisition d’un espace pour la construction d’un cimetière militaire à Bamako, poursuivre des démarches pour la commémoration de la première dame porteuse d’uniforme tombée sur les théâtres d’opérations. Autres défis : accueillir un quota de logements sociaux lors des prochaines attributions au profit des familles militaires et paramilitaires, financer des activités génératrices de revenus en faveur des militaires et paramilitaires tombés sur les champs d’honneur,…etc.

Tout en félicitant le Secrétaire Exécutif et à l’ensemble du personnel de la structure, Dr Fanta Siby a rappelé que la 2e session ordinaire du conseil d’orientation de la Fondation pour la Solidarité se tient dans un contexte particulier pour le Mali durement touché par une crise sociopolitique et sécuritaire sans précédente et aussi par la propagation des cas de contamination de la pandémie  à Covid-9.

Outre la ministre de la Santé et du Développement Social, le conseil d’orientation de la Fondation pour la Solidarité est composé des ministres de la Défense et des Anciens combattants, de la Sécurité et de la Protection Civile, de l’Administration Territoriale, des Affaires Foncières et de l’Urbanisme, de l’Education Nationale et du Porte-parole du gouvernement.

Il faut rappeler que la Fondation pour la Solidarité est une structure dont la mission est de contribuer à la mise en œuvre de la politique sociale en faveur des forces armées et de sécurité, leurs familles et leurs ayants droits dans le domaine de la santé, de l’éducation de logements…etc.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net