Partager


La société Malitel objet de contrefaçon

On sait que toutes les sociétés et entreprises d’Etat de notre pays sont parties en faillite pour mauvaise gestion ou contrefaçon. Malitel notre société de téléphonie mobile échappera -t-elle à cette règle ? Dans la journée du 15 Février des cartes prépayées mais contrefaites étaient sur le marché. Bien que le format et la photo fussent identiques, la contrefaçon était cependant perceptible après le grattage. L’écriture y est sur un fond verdâtre et plus gros que celle de la carte prépayée originale.

Comment une grande société comme Malitel peut-elle se confondre en excuses auprès de sa clientèle et se contenter d’échanger calmement les cartes contrefaites sans ouvrir les enquêtes pour situer les responsabilités ? Plus troublant dans cette affaire, c’est le fait que les cartes en question sont imprimées en France où la société Orange vient d’acheter Ikatel, une autre société de téléphonie mobile qui livre une concurrence sans merci à Malitel.

BDM.SA, siège service clientèle encore des efforts

Le siège de la Banque de Développement du Mali (BDM) ne répond plus aux critères de bon service clientèle à cause de l’exiguïté de la salle. Quatre caisses pour payer une clientèle très nombreuse. Le service est lent, la priorité accordée aux personnes âgées n’est plus prise en compte. Pourquoi ne pas ouvrir deux caisses supplémentaires aux personnes du troisième âge ?

Classée troisième de la zone CEDEAO, Daffé son PDG a été classé meilleur banquier africain. Daffé doit tout d’abord corriger cette anomalie pour que la banque s’occupe mieux de sa clientèle, avant de se glorifier du titre de bon gestionnaire, de peur que Mandé Sidibé, cet ancien fonctionnaire de la Banque Mondiale ne lui ravisse la vedette à Ecobank.

26 février 2007.