Partager

GAO : Cinq jeunes interpellés pour vandalisme

La gendarmerie de Gao a procédé, la semaine dernière, à l’interpellation de cinq jeunes pour actes de vandalisme sur des symboles de l’Etat, selon des informations en provenance de cette localité.

Le fait que ces personnes ont dans un passé récent appartenu au mouvement Ganda Koy, suscite divers commentaires à Gao, sur les motifs réels de leur interpellation.

Joint le lundi dernier par notre reporter, un responsable de la gendarmerie de Gao a indiqué que cette interpellation n’a aucun lien avec leur passé.

Le même responsable a précisé que les enquêtes se poursuivent sur les faits que leurs sont reprochés.

Toutefois, il n’a pas voulu se prononcer sur les actes commis par les cinq personnes.

Prix du pain : Echec des négociations

Le cadre de concertation de la filière pain n’a pas pu s’entendre avec le gouvernement sur l’augmentation du prix du pain et des mesures d’accompagnement. Il a finalement décidé au cours d’une assemblée générale d’augmenter le prix du pain qui est passé, depuis hier, de 125 F à 150 F pour le pain de 150g et de 250 F à 300 F CFA pour le gros pain qui pèse 300g.

C’est dire que les négociations, pilotées par le ministère de l’économie, de l’industrie et du commerce, ont simplement échouées.

Et cela aux dépens du consommateur malien


Conférence de la communauté des démocraties : Une forte présence américaine attendue

Une forte délégation américaine conduite par son Secrétaire d’Etat adjoint, Son Excellence l’Ambassadeur John D. Negroponte, a confirmé sa participation à la 4ème Conférence ministérielle de la Communauté des Démocraties du 14 au 17 novembre 2007.

Selon le service d’information de l’Ambassade des Etats-Unis à Bamako, cette délégation officielle américaine est venue « souligner, l’engagement des Etats-Unis à promouvoir la démocratie, la bonne gouvernance et le partenariat avec les nations qui partagent des valeurs communes ».

En tournée africaine depuis le 9 novembre dernier, le Secrétaire d’Etat Adjoint mettra à profit sa visite à Bamako pour rencontrer les leaders du gouvernement et les représentants de la société civile malienne.


Lutte contre la corruption : Déjà les premières mesures

Très prochainement, il sera procédé à une révision du Code des marchés Publics et à une réforme des Directions Administratives et Financières (DAF).

Injonction en a été donnée au Premier Ministre par le Chef de l’Etat dans la lettre de cadrage de l’action gouvernementale.

Conformément aux engagements du Chef de l’Etat dans le PDES et son adresse à la nation à la veille de la fête nationale du 22 septembre, le renouveau de l’action publique passe nécessairement par la lutte énergique contre la corruption et la délinquance financière.

C’est pourquoi d’ailleurs, outre les actions précitées, il sera organisé des états généraux de la lutte contre la corruption dès le premier trimestre de l’année 2008.

Subvention de l’état aux écoles privées : 92 cas d’irrégularité

La subvention annuelle que l’Etat accorde aux écoles privées reconnues d’utilité publique commence à poser un sérieux problème, suite aux irrégularités constatées par plusieurs corps de contrôle qui se sont succédés à l’ex-ministère de l’Education nationale.

En effet, selon le dernier rapport du Vérificateur Général, des subventions ont été irrégulièrement accordées à 92 établissements scolaires privés.

Il faut dire que cette affaire de subvention fait pousser les écoles privées comme des champignons pour capter une part non négligeable du pactole de l’Etat au détriment du système éducatif qui tombe chaque année de Charybde en Scylla à cause de ces pratiques douteuses.

Le profil des promoteurs et directeurs d’écoles et instituts de formation privée reste une nébuleuse et si vous n’y croyez pas un mot sachez que l’on trouve même des instituteurs au poste de directeur de formation supérieure de certains instituts privés de la place en violation flagrante de la loi.

15 novembre 2007.