Partager


Le programme d’appui et renforcement des initiatives des acteurs non étatiques (Ariane) a procédé, hier dans ses locaux, au lancement de l’appel à propositions de projets. _ Plus de 700 millions de F CFA sont ainsi mis à la disposition des acteurs non étatiques maliens pour le financement de projets de développement au titre de 2006/2008.

Le programme d’appui et renforcement des initiatives des acteurs non étatiques (Ariane), à travers sa composante Unité d’accompagnement des initiatives à la base information communication (UAIC), a procédé hier au lancement des appels à propositions pour le financement des actions de bonne gouvernance et de lutte contre la pauvreté dans toutes les régions du Mali et le district.

Face à la presse, le coordonnateur du programme Kofi Awity entouré de ses collaborateurs, a expliqué les activités du programme. « Ariane vise, selon lui, à consolider la société civile malienne par le financement des actions de base en faveur de la gouvernance et de la lutte contre la pauvreté, le renforcement des capacités des acteurs non étatiques et l’amélioration de l’information et de la communication ».

Ce sont les activités de sa première composante, UAIC, qui démarrent ainsi ses activités de subventions non remboursables de 700 millions de F CFA mis à la disposition des acteurs non étatiques pour le financement de projets de développement.

Les ANE concernés par ce programme sont les organisations de base, les organisations intermédiaires et ONG, les organisations de coordination et réseaux thématiques et les plateformes.

Le président du comité de suivi Amadou Bocar Tegueté, représentant de la société civile, a invité les organisations de la société à présenter des projets bancables car, prévient-t-il, « ce programme est là pour nous aider, si ça échoue, cela veut dire que la société civile malienne n’a pas su relevé le défi ».

Ariane est financé par l’Union Européenne à travers le 9e FED et exécuté par un consortium composé de Transtec, de DED et du Centre Djoliba.

Sidiki Y. Dembélé

07 novembre 2006.