Partager

finale.jpgHier dimanche, au stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes, la finale de la 47è édition de la coupe du Mali a eu lieu sous la présidence de Amadou Toumani Touré. Les habitants de la capitale des Rails sont sortis massivement pour soutenir les deux équipes qui s’affrontaient. C’est ainsi que le Djoliba a remporté la coupe face à l’équipe de l’AS Bakaridjan battue 2-0. Les deux buts de la partie ont été inscrits en deuxième mi-temps par l’attaquant, Moussa Diallo (52è) et l’arrière latéral, Sory Ibrahima Bangoura (81è sur penalty).

Les quatre arbitres de la finale étaient Koman Coulibaly, Balla Diarra, Moumini Berthé et Ousmane Sidibé.

Avec ce sacre, le Djoliba succède au Stade malien au palmarès de la compétition et compte désormais le même nombre de victoires que son grand rival (17).

La partie s’est déroulée dans un bon état d’esprit avec seulement deux cartons jaunes distribués par le référé central, Koman Coulibaly.

Le chef de l’état à la fin de la rencontre, a estimé que cette finale de la 47è édition de la coupe du Mali a été d’un niveau technique moyen surtout en deuxième période où les deux équipes n’ont pratiquement pas obtenu d’occasions franches.

Le président Touré a tenu à féliciter la ligue de Kayes pour la bonne organisation de la finale.

Tout en remerciant la population de la première région pour son accueil chaleureux, le chef de l’état n’a pas manqué de lancer un appel pressant à toute la jeunesse, aux équipes et aux centres de formation, à faire preuve d’initiatives et à s’investir pour que notre football retrouve la place qui est la sienne.

Puis, à 18h 45, le président Touré a procédé à la remise du tout nouveau trophée de la coupe du Mali au capitaine du Djoliba, Cheick Oumar Bathily.

Le trophée du Meilleur joueur de la finale a été décerné à l’attaquant du Djoliba et troisième meilleur buteur du championnat, Moussa Diallo qui a également reçu une enveloppe de 200.000 Fcfa contre un billet d’avion Bamako-Paris-Bamako pour son coéquipier et Meilleur buteur de la finale-désigné par tirage au sort, Sory Ibrahima Bangoura.

De même, les deux équipes ont reçu chacune une enveloppe offerte par le président ATT, tout comme les quatre arbitres de la finale.

Auparavant, la Fédération malienne de football avait remis une médaille de reconnaissance à plusieurs personnalités : au chef de l’État, au Premier ministre, Ousmane Issoufi Maïga, au ministre de la Jeunesse et des Sports, Natié Pléa, au Gouverneur de la région de Kayes, le Colonel Mamadou Adama Diallo, aux présidents de l’Assemblée régionale et de la ligue de football de Kayes.

30 juillet 2007.